Salon de Detroit 2009

Salon de Detroit 2009


Du 17 au 25 janvier 2009 Flux RSS Salon de Detroit 2009

MERCEDES SLR Stirling Moss

Vincent Desmonts le 14/01/2009

Ce n'est pas la crise pour tout le monde : cette Mercedes SLR Stirling Moss à 750 000 euros est réservée aux clients... déjà propriétaires d'une Mercedes SLR !

Certes, il y a bien quelques traders qui iront pointer au chômage au cours des prochains mois : ceux-là n'iront sans doute pas s'offrir une énième supercar. Mais même dans les pires crises, certaines fortunes restent replètes, et Mercedes compte bien les attirer avec l'ultime joyau de la série des SLR : la Mercedes SLR Stirling Moss. Mais attention : cette SLR ne se destine pas au « millionnaire moyen » ! Elle s'affiche non seulement au tarif stratosphérique de 750 000 euros (soit 250 000 euros plus cher qu'une SLR Roadster « normale »), mais sera qui plus est limitée à 75 exemplaires. Et pour renforcer encore l'exclusivité de ce modèle, Mercedes a ajouté une ultime condition : pour s'offrir une SLR Stirling Moss, l'amateur devra avoir déjà signé un bon de commande pour au moins une autre Mercedes SLR !

MERCEDES SLR Stirling Moss MERCEDES SLR Stirling Moss

Bref, vous l'aurez compris, la Mercedes SLR Stirling Moss ne s'adresse pas au trader en goguette qui vient de toucher son bonus annuel ou au gagnant de l'Euromillion. La SLR Stirling Moss cherche à séduire le top du top des fortunes mondiales, la crème des milliardaires, le « top of the pops » du classement Forbes, ceux que la crise aura à peine égratignés.

En échange des 750 000 euros, ces heureux élus auront l'honneur de s'installer au volant d'un hommage sur quatre roues. Cette Mercedes SLR porte en effet le nom de l'un des pilotes les plus légendaires de l'histoire : Stirling Moss, l'homme aux 525 courses, « le plus grand pilote à n'avoir jamais remporté le Championnat du Monde ». En revanche, Moss remporta bien les Mille Miglia 1955, aux commandes de la Mercedes SLR numéro 722, avec presque une demi-heure d'avance sur son coéquipier Fangio !
De toutes les Mercedes SLR modernes, la SLR Stirling Moss est probablement la plus évocatrice de cette page d'histoire du sport automobile. C'est la plus démesurée, la plus insensée... et sans doute aussi la plus belle.

La SLR Stirling Moss ne partage aucun élément de carrosserie avec les autres Mercedes SLR. Elle ose même se passer de pare-brise, de toit ou de capote ! La Mercedes SLR Stirling Moss promet le frisson absolu : celui de la vitesse à l'état pur, des sensations les plus extrêmes, au contact direct des éléments naturels. En effet, ce ne sont pas les minuscules saute-vent installés devant les passagers qui les protègeront de la pluie ou du vent. Et le V8 de 650 chevaux promet de faire s'abattre un ouragan à 350 km/h sur les occupants !

D'ailleurs, la Mercedes SLR Stirling Moss a prévu le cas où le passager se montrerait trop frileux pour tenter l'aventure : elle est livrée avec un tonneau cover métallique permettant de condamner la place de droite tout en magnifiant l'esthétique. Un même couvercle est livré pour la place du conducteur, afin de fermer la SLR lorsqu'elle est garée. Ainsi scellée, la Mercedes SLR Stirling Moss a des allures d'œuvre d'art contemporain.

On accède au petit habitacle non pas en enjambant les flancs comme sur la « vraie » SLR 722, mais en ouvrant de petites portières en élytre. Le poste de pilotage se veut quasi-spartiate, sans radio ni téléphone. Et si les sièges abandonnent leurs réglages électriques, ils s'habillent d'un cuir deux tons aux accents délicieusement rétro. Une ambiance qui ne déplait sans doute pas à Stirling Moss lui-même. Ni aux clients potentiels : les 75 exemplaires de la Mercedes SLR Stirling Moss sont déjà presque tous réservés.

MERCEDES SLR Stirling Moss MERCEDES SLR Stirling Moss

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de pouetpouet
pouetpouet a dit le 22-01-2009 à 10:23
Je reste bouche bée devant ce résultat artistique. Merci à tous ces gens qui l'on réalisé