Salon de Detroit 2009

Salon de Detroit 2009


Du 17 au 25 janvier 2009 Flux RSS Salon de Detroit 2009

MERCEDES Classe E (W212)

Vincent Desmonts le 12/01/2009

La Mercedes Classe E se devait de réagir ! Bousculée par l'étonnant succès de l'Audi A6, la Classe E 2009 opère une profonde mutation et soigne la sobriété de ses moteurs.

Voir plus de photos

Pendant des années, la Mercedes Classe E fut l'icône incontestée des berlines haut de gamme. La seule à réussir le tour de force de séduire à la fois l'humble chauffeur de taxi et l'opulent chef d'entreprise. Mais la génération de Classe E apparue en 2002 (code W211) était un peu trop sûre d'elle. Bardée d'une technologie pas toujours parfaitement maîtrisée, la Classe E W211 fut touchée par des soucis de fiabilité inhabituels chez Mercedes. L'icône trébucha, offrant une occasion en or pour la concurrence, notamment Audi, qui poussa les pions de son excellente A6.
Il aura fallu un restylage en 2006 pour rétablir la confiance. Mais la nouvelle Mercedes Classe E W212, qui sera lancée en mars 2009, a une autre ambition : reconquérir le terrain perdu !

Pour y parvenir, la Classe E a décidé de s'offrir un nouveau visage. Les doubles optiques apparues voici 14 ans subsistent, mais sont désormais rectangulaires. La nouvelle Classe E se veut plus « masculine », plus « assurée », pour reprendre les termes employés par Mercedes, qui va jusqu'à évoquer des influences... cubistes !

Les flancs s'inspirent de la Classe C et se construisent autour de lignes diagonales destinées à muscler et dynamiser le profil. Moins visible, mais plutôt étonnant dans ce design moderniste : les flancs arrière légèrement renflées des portières jusqu'aux feux, un clin d'œil à la Mercedes « Ponton » des années cinquante.
À l'arrière, la Classe E semble moins inspirée : les larges feux débordant sur les ailes ne sont pas sans évoquer certaines productions asiatiques...
Quant à l'habitacle de la nouvelle Mercedes Classe E, il ne dépaysera pas les habitués de la Classe C. La Classe E en reprend en effet bon nombre d'éléments, comme les volants ou la console centrale.

La nouveauté de cette Mercedes Classe E cru 2009, c'est le grand come-back de la technologie. On note pêle-mêle un amortissement adaptatif, un capot actif réduisant les blessures infligées aux piétons, sept airbags en série, un système de surveillance de l'angle mort, une alerte au franchissement involontaire de ligne, un freinage anticollision ou encore un dispositif lisant les panneaux de limitation de vitesse. La Classe E y ajoute l'Attention Assist, un ensemble de capteurs (r)éveillant l'attention du conducteur s'il montre des signes d'assoupissement au volant. Le système surveille en permanence plus de 70 paramètres, dont les impulsions données à la direction.

Mercedes avait pris du retard dans la course à la sobriété face notamment à BMW et son EfficientDynamics. Mais la nouvelle Classe E comble ce retard. Elle affiche notamment la meilleure aérodynamique de sa catégorie, mais adopte également des volets de refroidissement pilotés, des pneus à faible résistance au roulement, des pompes et générateur conçus pour réduire les frottements ainsi qu'un start and stop sur certaines versions. Résultat : la Mercedes Classe E 250 CDI se contente de 5,3 l/100 km (139 g/km de CO2) malgré une puissance de 204 ch.
Ce nouveau bloc diesel, lancé récemment sur la Classe C, propulse également les E 200 CDI et E 220 CDI (136 et 170 ch respectivement). La gamme Classe E diesel sera coiffée par une E 350 CDI de 231 ch.
L'injection directe CGI se répand dans la gamme essence. Les Mercedes E 200 CGI et E 250 CGI s'équipent ainsi de 4 cylindres 1.8 suralimentés à double calage variable, pour des puissances de 184 et 204 ch. Consommation : seulement 6,8 l/100 km (159 g/km de CO2) pour la E 200 CGI. Voilà pour le tout-venant.

Car une Classe E reste une Mercedes, à savoir un vecteur de rêve. Les gros moteurs multicylindres restent donc au programme : le V6 (E 350 CGI, 292 ch) mais surtout les V8, très prisés sur le marché américain. Les Mercedes E 500 (388 ch) et E 63 AMG (525 ch) resteront davantage prisées pour leur vigueur que pour leur sobriété...

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de Racoon
Racoon a dit le 12-01-2009 à 18:55
Il faudra d'abord attendre que des clients l'achètent en neuf :o) D'ici la fin 2009, on devrait en trouver sur le marché de l'occasion.