Salon de Detroit 2008

Salon de Detroit 2008


du 19 au 27 janvier 2008 Flux RSS Salon de Detroit 2008

VOLKSWAGEN Passat CC

Vincent Desmonts le 14/01/2008

La nouvelle Volkswagen Passat CC apporte le style raffiné d'une Mercedes CLS dans un segment de marché plus accessible. Une manière de garder pied dans un segment en train de sombrer...

Voir la vidéo en HD

Attaquée de toutes parts, soumise à la concurrence de monospaces plus accueillants et de 4X4 plus exotiques, la berline est sur le déclin. Aux Etats-Unis, cela fait bien longtemps que le modèle le plus vendu n'est plus une berline. En Europe, elle tente de résister mais non sans mal. Seules les berlines « premium » tirent leur épingle du jeu, à l'image du fabuleux succès de l'Audi A4.

Chez les constructeurs généralistes, la Volkswagen Passat semble la seule exception à cette règle du déclin. Forte de son image de « berline sérieuse », elle parvient à garder sa part de marché... mais pour combien de temps encore ? Le constructeur allemand a donc décidé de plancher sur un nouveau concept qui, à défaut de compenser les potentielles pertes de clientèle, permettrait au moins de chapeauter la gamme Passat avec un produit d'image aux marges plus fortes. Le résultat de ces réflexions, c'est cette Volkswagen Passat CC.

Un acronyme dont la signification reste mystérieuse, mais qui cache tout simplement un coupé 4 portes. Une formule qui a bien réussi chez Mercedes, avec le CLS, avec un joli succès à la clé, que Volkswagen espère bien rééditer... à une échelle plus modeste bien sûr. Ainsi, si la Mercedes CLS démarre à plus de 60 000 euros avec un V6 de 3,5 litres, la Volkswagen Passat CC devrait s'afficher moitié moins cher, avec une gamme de motorisations plus commune. Dont les incontournables 2.0 TDI à rampe commune de 140 et 170 ch, indispensables pour espérer faire un minimum de volume de ventes. Côté essence, la Passat CC offrira un 1.8 TSI de 160 ch, un 2.0 TSI de 200 ch et enfin un V6 3,6 litres de 300 ch associé à la transmission intégrale 4Motion. Une nouvelle boîte DSG à 7 rapports fera également son apparition sur ce modèle.

Côté style, les designers ont signé une ligne effilée, mais moins radicale que celle de la Mercedes CLS. La ceinture de caisse est ici plus basse, afin de dégager une surface vitrée plus importante. Avec 4,80 m de long, la VW Passat CC est légèrement plus grande que la Passat normale. Sa ligne fuyante est obtenue en rabaissant le toit de 5 cm, et son profil élancé est souligné par le pli de tôle courant du passage de roue avant aux feux arrière. Les vitres sans encadrement parachèvent l'aspect « coupé » de la Volkswagen Passat CC. A ses deux extrémités, elle reste cependant plus classique et statutaire : Volkswagen tient à ne pas trop dérouter sa clientèle la plus conservatrice...

Dans l'habitacle, on retrouve la planche de bord des Passat normales. Mais à l'arrière, la banquette est plus sculptée : comme la Mercedes CLS, la Volkswagen Passat CC est une stricte 4 places. Mais elle ne va pas jusqu'à prolonger la console centrale jusqu'aux places arrière comme le fait la Mercedes. Mais au milieu de la banquette, sous l'accoudoir amovible, un rangement condamne définitivement l'hypothétique place centrale.

Nouveau haut de gamme de Volkswagen – on lui souhaite bien évidemment un plus grand succès que la Phaeton ! – la Passat CC débarque avec son lot d'innovations : système « Lane Assist » gardant le véhicule dans sa file, dispositif « Dynamic Drive Control » offrant la suspension active et une direction assistée paramétrable, injection directe, toit ouvrant panoramique... Elle arrivera en Europe au second trimestre 2008.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires