Salon de Detroit 2008

Salon de Detroit 2008


du 19 au 27 janvier 2008 Flux RSS Salon de Detroit 2008

AUDI R8 V12 TDI Concept

Vincent Desmonts le 15/01/2008

Il fallait bien que quelqu'un ose glisser un moteur diesel dans une supercar : Audi s'y est collé. Choc culturel ou coup de pub ?

Voir la vidéo en HD

Les constructeurs européens misent beaucoup sur un développement futur du diesel sur le marché nord-américain. Un carburant qui reste encore synonyme aux yeux de bon nombres d'Américains de poids-lourds et de fumées noires, tant il est quasiment inexistant sur les voitures particulières.

Alors pour tenter de marquer les esprits, Audi a décidé de convertir au gazole sa plus emblématique sportive : la R8. Comment ? Tout simplement en y glissant le V12 6.0 TDI déjà présenté sur le Q7 ! Ou comment créer une minitornade à peu de frais...

Forcément, avec un bloc aussi massif (son poids n'est d'ailleurs pas indiqué), l'Audi R8 V12 TDI plisse le bitume derrière ses roues. Les 500 ch et 1 000 Nm de couple délivrés par cet impressionnant moteur la propulsent de 0 à 100 km/h en seulement 4,2 secondes, la vitesse maxi étant annoncée « très supérieure à 300 km/h ». Performante, la R8 V12 TDI l'est assurément.

Hélas, les contraintes du carburant lourd s'imposent à elle comme à toutes ses congénères diesel. Notamment la limitation du régime de rotation : une supercar dont la zone rouge débute à 4 500 tr/min, on n'avait jamais vu ça ! Et même si Audi nous promet des « harmoniques énergiques » côté sonorité, on se dit qu'un bon V12 essence prenant 8 000 tr/min restera toujours plus excitant.

On se consolera en se disant que cette Audi R8 V12 TDI se dote d'un filtre à particules et d'un piège à oxydes d'azotes... et qu'elle ne sera peut-être jamais produite en série.

voir la fiche technique
Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires