Rétromobile 2001

Compte rendu

Gilles Bonnafous le 09/02/2001

Contigu à l'espace Mercedes-Benz (Jeep appartenant à DaimlerChrysler), le stand Jeep fête le soixantième anniversaire de la célèbre héroïne de la Seconde Guerre mondiale.

Contigu à l'espace Mercedes-Benz (Jeep appartenant à DaimlerChrysler), le stand Jeep fête le soixantième anniversaire de la célèbre héroïne de la Seconde Guerre mondiale. Quatre voitures sont exposées, qui illustrent quelques étapes du développement de la marque issue du modèle militaire.

1941 Willys MA L'histoire commence en 1938, quand l'armée américaine fait un appel d'offre auprès de tous les constructeurs automobiles pour un véhicule de reconnaissance léger appelé à remplacer la moto attelée. Une voiture polyvalente, maniable, capable d'assurer des missions utilitaires et de porter des armes allait voir le jour.

C'est le projet de Willys-Overland qui est sélectionné, avec toutefois l'obligation d'intégrer certaines caractéristiques de deux modèles non retenus (Bantam et Ford). Willys s'engage à livrer 16000 voitures à la cadence de 125 par jour. Prudente, l'armée souhaite cependant se doter d'autres sources d'approvisionnement. Elle exige donc que Willys-Overland remette les dessins de son véhicule à Ford, qui en produira 15000 unités supplémentaires. Au total, ce ne sont pas moins de 600 000 commandes que Willys et Ford honoreront pendant la Seconde Guerre mondiale.

La guerre passée, la Jeep doit évoluer vers le marché civil. Dès 1946, Willys-Overland lance le premier break, ainsi que le premier fourgon de livraison tout en acier. Deux ans plus tard, le constructeur sort un original véhicule de loisir baptisé Jeepster. Doté de deux portes, il reçoit un moteur six cylindres en 1949.

Compte rendu Compte rendu

Après que Kaiser a racheté Willys (1953), les années soixante voient les débuts du Wagoneer (1962), grand break combinant transmission intégrale et boîte de vitesses automatique. Apparaissant trois ans plus tard, le Super Wagoneer confirme et amplifie cette philosophie du 4 X4 en se positionnant en haut de gamme.
Avec la reprise en 1970 de la Kaiser Jeep Corporation par American Motors Corporation (AMC), la production va connaître un essor sans précédent. La Renegade (1971) et le Cherokee (1974) enrichissent successivement la gamme, tandis que les modèles se font de plus en plus sophistiqués : autoradio stéréo, sellerie cuir et climatisation.
Renault, qui a acquis AMC en 1979, lance alors sur le marché hexagonal un Cherokee équipé d'un moteur turbo diesel. Proposée à partir de 1986, la Wrangler continue de symboliser l'alliance du 4 X 4 et du luxe. Bien que construite sur la base du modèle découvrable CJ7, elle offre les mêmes qualités de conduite et de confort que le Cherokee. Un an plus tard, Chrysler rachète AMC, alors que sort des chaînes la millionième Jeep.

Jeep Willys de 1944
C'est à bord de la robuste et légère Jeep Willys, symbole de la Seconde Guerre mondiale, que les GI américains ont libéré l'Europe. D'une puissance de 60 ch, la Jeep a été produite à 109 101 exemplaires au cours de la seule année 1944. Portant le numéro de série 345 237, la voiture exposée a été livrée à l'armée américaine le 22 juin 1944. Entièrement restaurée, elle fait partie de la collection de DaimlerChrysler France.

Grand Wagoneer
Le Super Wagoneer apparaît en 1966 comme version spéciale du Wagoneer équipée d'un moteur V8, d'une boîte de vitesses automatique et d'une direction assistée. Ce n'est qu'en 1973 qu'il reçoit une transmission intégrale permanente. Dix ans plus tard, l'ensemble de la gamme disparaît à l'exception d'un modèle baptisé Grand Wagoneer, dont la production se poursuivra jusqu'en 1991. En fin de carrière, cette voiture était animée par un V8 de 5,9 litres développant 144 ch.

Wrangler Sahara 2001
Lancée en 1986, la Wrangler a conservé la ligne et les qualités de franchissement de la Jeep tout en intégrant les nécessaires évolutions techniques, notamment en matière de sécurité. Disponible actuellement en deux motorisations (4 cylindres 2,5 litres de 118 ch et 6 cylindres 4 litres de 177 ch), la Wrangler est un agréable véhicule de loisirs.

Compte rendu Compte rendu

Avis des propriétaires

Commentaires