Mondial de Paris 2000

PEUGEOT City Toyz

Jean-François Destin le 30/09/2000

Ces quatre "jouets", les Peugeot City Toyz, veulent allier le plaisir de conduire aux contraintes écologiques et énergétiques.

E-doll: une motomobile sûre et silencieuse.

Avec ses 2,50 m de long pour 1,54 m de large, cette puce futuriste est capable de transporter trois personnes de front sans bruit et sans pollution. Installé au milieu de ses deux passagers, le pilote se dirige à l'aide d'un véritable guidon de scooter avec poignée de gaz à droite et levier de freins. Constituée d'une coque autoporteuse en carbone et d'une verrière monopièce, e-doll est animée de deux moteurs électriques (issus du scooter Peugeot) placés sur le train arrière, l'entraînement aux roues jumelées étant assuré par une courroie. Enfin, un caddie a été intégré à l'arrière.

PEUGEOT City Toyz PEUGEOT City Toyz

Bobslid : un bobsleigh sur roues

Deux joysticks en guise de volant, pas de mécanique, une transmission minimum : "bobslid" donne une furieuse envie de se projeter dans le futur. Sans doute l'implantation des sièges à la queue-leu-leu manque de convivialité, mais son architecture permet pour une longueur de 3,33 m de transporter 3 personnes et des bagages. Absolument craquante avec sa carrosserie de petite berlinette, sa bulle fumée à ouverture intégrale et ses roues plus grandes à l'arrière, "bobslid" recèle 40 petits moteurs électriques à raison de dix par roue. Entraînant la voiture via un pignon et une couronne crantée, ces derniers font de "bobslid" la plus futuriste intégrale électrique.

Kart Up : 210 chevaux sous une coque en carbone

Emmené par le V6 PR de 210 chevaux, ce mini roadster 4 X 4 de 3,28 m constituerait s'il était produit aujourd'hui l'un des meilleurs rapports poids/puissance du marché, loin devant n'importe quelle Ferrari ou Porsche. Assis au ras du sol derrière une planche de bord high tech et un demi volant, le pilote et son complice n'ont aucune difficulté à quitter le véhicule, l'ensemble pare-brise/pavillon comme le capot avant basculant vers l'avant.

Vroomster : à mi-chemin entre l'auto et la moto

Assis à califourchon sur la poutre centrale abritant le réservoir, le conducteur conduit Vroomster à l'aide d'un "volant-guidon". Moins bien protégé par l'étroit pare-brise taillé en pointe, le passager profite sans contrainte du paysage. En fibre de carbone, la coque de 3,16 mètres cache le quatre cylindres 110 ch de la 206. Peut-être la moins intéressante des quatre City Toyz.

Avis des propriétaires

Commentaires