Mondial de Paris 2000

Compte rendu

Olivier Callegari le 30/09/2000

Consacré à l'électronique embarquée et aux cyber technologies, le hall 8 présente aujourd'hui l'automobile de demain.

Véritables stars des autres halls du Mondial, les voitures exposées dans ce fief de la communication mobile sont reléguées aux rôles de figurantes. Ici, les vedettes sont des écrans, des ordinateurs, des logiciels et… l'automobiliste. La voiture n'apparaît plus comme un objet de désir, mais comme un simple instrument de locomotion. Les acteurs du hall 8 proposent donc de rendre nos déplacements plus simples, plus faciles et plus ludiques.

Mieux encore : toute la vie de l'automobiliste fait l'objet d'un intense business, de l'achat d'un véhicule au contrat d'assurance en ligne en passant par la recherche du meilleur garagiste ou de la meilleure table pour les haltes touristiques. Une partie des 5000 m2 du hall est consacré à l'automobile intelligente, autour du thème de la navigation embarquée et du développement Internet au sein des véhicules.

Les dernières avancées dans le domaine des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC) permettront dans un avenir proche d'accéder à la multitude des services de la Toile depuis le tableau de bord de son véhicule. L'émergence du standard WAP (Wireless Application Protocol) autorise à tout instant des connexions avec des bases de données, aussi bien à pied qu'en voiture.

Cette norme a engendré une convergence entre l'automobile et les télécoms. Ainsi est né le portail WAPPI, fruit d'un partenariat entre PSA et Vivendi. Accessible depuis un ordinateur, un téléphone portable, et bien sûr, depuis sa voiture sur un écran couleur, WAPPI donne accès à une foule de services.

Compte rendu Compte rendu

Internet permet déjà à l'automobiliste d'accomplir un certain nombre de tâches. L'ouverture de portails dédiés à l'achat de véhicules offre la possibilité d'acquérir en quelques clics de souris la voiture de ses rêves. Sous ses apparences de simplicité, la vente en ligne connaît toutefois des débuts timides. Un récent sondage réalisé auprès de 5000 automobilistes européens révèle que 11 % d'entre eux seraient aujourd'hui disposés à commander un véhicule directement sur la Toile. Ce chiffre est à rapprocher des prévisions américaines où 5% des ventes totales de voitures devraient être réalisées via Internet.

Si les voitures neuves sont à l'honneur, l'occasion a également sa place sur le web, à l'image de FairCar, une bourse de V.O. sur Internet. Celle-ci permet tout à la fois aux concessionnaires et garagistes de créer un magasin en ligne pour la vente de leurs véhicules d'occasion et aux particuliers d'effectuer leurs propres recherches. Les garagistes seront les grands bénéficiaires de l'éclosion de ces portails. Et afin que les moins scrupuleux d'entre eux ne soient pas tentés par des pratiques commerciales douteuses, il convient de mentionner l'existence de 321 Auto. Ce portail français recueille les notations des particuliers sur les garages qu'ils ont fréquentés, ainsi que sur les automobiles qu'ils ont essayés. Sont également dispensés des conseils d'entretien, de mécanique et de sécurité. Il existe même un service automatique de diagnostic des pannes.

L'assurance occupe également une place de choix dans le hall 8. INEAS, pionnier des assureurs sur le web, propose, outre les traditionnels devis en ligne, une réponse concrète et rapide aux besoins des internautes. En effet, il est possible de choisir sa franchise et d'obtenir un comparatif des prix en prenant pour référence l'assureur de son choix. Autre avantage : le contrat prend effet immédiatement et il est déposé trois jours plus tard dans la boîte aux lettres de l'internaute.

Au regard des nouveautés qu'il présente, le hall 8 constitue un passage obligé du Mondial 2000. Véritable vitrine des technologies de demain, ce cyber espace permet de mesurer et de tester réellement l'apport d'Internet pour les automobilistes. Peu spectaculaire au premier abord, ce hall mérite pourtant qu'on s'y attarde, tant les exposants apportent des réponses à nos interrogations quotidiennes. Le développement des nouvelles formes de communication permet une nouvelle approche de l'automobile, résolument orientée vers ses utilisateurs. N'est ce pas sa première raison d'être ?

Compte rendu Compte rendu

Avis des propriétaires

Commentaires