Mondial de l'automobile 2006

OPEL Antara

Jean-François Destin le 27/09/2006

Malheur au constructeur qui n'aura pas un SUV en 2006. Opel, à la reconquête de son image, présente au Mondial l'Opel Antara.

Voir la vidéo en HD

Malheur au constructeur qui n'aura pas un SUV (Sport Utility Vehicle) en 2006. Opel, toujours à la reconquête de son image s'est fait la réflexion, accélérant le mouvement pour présenter au Mondial de Paris l'Opel Antara, un plaisant 4X4 de loisirs qui partage sa plate-forme et bon nombre d'organes avec le Captiva de Chevrolet (la marque américaine ayant repris récemment l'enseigne Daewoo en Europe).

Depuis la disparition du catalogue du Frontera (un Isuzu rebaptisé), Opel avait déserté ce marché de niche qui paraît bien orienté malgré un tassement des ventes en France. Occupé par Toyota avec son Rav4, par Hyundaï avec son Tucson et investi par Nissan et son nouveau Qashqai, le créneau ne sera cependant pas extensible surtout lorsque Renault et PSA et quelques autres constructeurs de grand volume débarqueront.

OPEL Antara OPEL Antara

Chez Opel, on avait quand même testé le chaland en présentant le Concept Antara GTC l'an dernier au Salon de Francfort. Suite à l'accueil positif de la presse et du public, l'état major d'Opel en Allemagne approuva le projet d'autant plus facilement qu'il était prévu d'assembler l'Opel Antara à plus faible coût, en Corée, sur la même chaîne que le Chevrolet Captiva.
L'Antara, en vente dès la fin de l'année, reprend presque telle quelle l'étude de Francfort en passant toutefois de 3 à 5 portes. Pas question de décevoir les familles et les jeunes épris de week-end sportifs. Plutôt bien présenté, il montre par sa calandre surélevée et ses protections plastiques noires courant aussi sur les passages de roues et les bas de caisse qu'il pourra affronter les sentiers boueux, voire quelques dunes de sable. Les surfaces tendues du capot, du pavillon et du hayon arrière lui confèrent une certaine élégance et Opel nous assure que la garde au sol et les grandes roues ont été calculées pour en faire un véhicule tous temps et notamment pour partir aux sports d'hiver.

Constituant une généreuse alternative à une berline de moyenne gamme inférieure, l'Opel Antara 5 portes mesure 4.57m de long pour 1.85m de large et 1.70m de haut au profit d'un habitacle spacieux et modulable comme vous pourrez vous en rendre compte sur le stand au Mondial.

Dès son lancement, l'Opel Antara sera disponible avec trois motorisations implantées transversalement. En essence, le client aura le choix entre le 4 cylindres 2.4l de 141 chevaux et en haut de gamme un anecdotique V6 3.2l de 224 chevaux, une version dégonflée d'origine Holden et déjà exploitée entre autres sur l'Alfa Romeo Brera. Ce V6 est associé obligatoirement à une boite automatique à commande séquentielle ActiveSelect. En diesel, l'excellent 2 litres CDTI de 150 chevaux concernera les trois quarts des ventes.

La transmission intégrale intelligente devrait également séduire la clientèle. En usage courant, le véhicule est mu par ses roues avant. Avant même que le conducteur ne décèle une amorce de manque d'adhérence, un différentiel électro-hydraulique à gestion électronique répartit le couple entre les deux trains. Et ce en cohérence avec l'ABS et l'ESP (contrôle de trajectoire).
Bénéficiant d'une suspension moderne (épures Mc Pherson à l'avant et essieu multibras à l'arrière), le SUV d'Opel reçoit en série des équipements de sécurité active tels que le HBA (Hydraulic Brake Assist) l'aide au freinage d'urgence, le DSC (Descent Control System) pour stabiliser la vitesse dans les descentes abruptes et l'ARP (Active Rollover Protection) limitant le risque de retournement. Un système de stabilisation d'un éventuel attelage est disponible en option.

Les prix seront peut-être connus durant le Mondial de Paris mais dans un premier temps, l'Opel Antara devra combattre son cousin, le craquant Chevrolet Captiva dont la gamme pourrait démarrer à 25900€. Une concurrence profitable à l'acheteur.

OPEL Antara OPEL Antara

Avis des propriétaires

Commentaires