24ème Festival Automobile International

BMW Gina

Serge Bellu le 17/02/2009

La firme BMW est présente avec la Gina, l'un des événements marquants de l'année du design et Grand Prix du plus beau concept-car.

Voir plus de photos

Au lendemain de la cérémonie de remise des prix, débutait l'exposition réservée aux concept-cars. Près d'une vingtaine de voitures de rêve furent réunies dans ce lieu mis en scène par Jean-Michel Wilmotte.
Malgré la conjoncture menaçante, les constructeurs ont répondu présents à l'invitation du Festival. Comme l'an dernier, Citroën, Mercedes-Benz, Peugeot, Renault et quelques autres dévoilaient leurs plus récents concept-cars.

La firme BMW est présente avec la voiture qui a remporté le Grand Prix du plus beau concept-car. La Gina fut l'un des événements marquants de l'année du design. Fascinant les designers et intrigant le grand public, la Gina a aussi reçu un prix spécial dans le cadre du Louis Vuitton Design Award, une récompense qui sera remise dans le cadre du Salon de Genève.
La Gina est apparue pour la première fois sur un écran, en juin 2008. Sur une vidéo qui passe en boucle au nouveau musée BMW, Chris Bangle en personne, responsable du design du groupe, présente la philosophie résumée par la formule « GINA » : Geometry and Functions in "N" Adaptations.

Sur un prototype évoquant la Z4, la « peau » est réalisée en textiles enveloppant une structure mariant métal et fibre de carbone. La carrosserie varie en fonction des nécessités ou des envies, créant un sentiment de liberté et d'individualisme. Les phares clignent comme des yeux, les portes se froissent comme des ailes. On pense à la carrosserie souple créée dans les années 1920 par le carrossier et aviateur Charles Weymann…
L'idée est née dès 1999 au studio californien Designworks et elle ne s'est concrétisée qu'en 2001.

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de Mongolefier
Mongolefier a dit le 19-02-2009 à 10:29
Je partage l'avis de Propultion1... Où sont passés l'élégance mitigée d'agressivité, l'équilibre des lignes ? Bref où est passé l'héritage de Paul Bracq? Chris BANGLE s'en va? la bonne affaire ! j'espère que BMW retrouvera le "coup de patte" des années 80/90... renouvelé bien entendu!