• 40 ANS DE VICTOIRES EN TURBO POUR RENAULT

40 ans de victoires en turbo pour Renault

Stéphane Schlesinger le 02/08/2019

Partagez

réagir
diaporama 13 photos 40 ans de victoires en turbo pour Renault
Voir le diaporama
Si Louis Renault dépose dès 1902 un brevet sur le principe de la suralimentation d'un moteur, c'est un Suisse, Alfred Büchi qui enregistre celui du turbocompresseur. Il s'agit, en gros, d'un compresseur d'air animé par une turbine actionnée par les gaz d'échappement. Ce système a vite trouvé des applications en aéronautique, l'automobile n'en bénéficiant que bien plus tard. Initialement, pas par la grâce de Renault mais bien General Motors, qui présente deux modèles à quelques semaines d'intervalle en 1962 : l'Oldsmobile F-85 Jetfire et la Chevrolet Corvair Monza Spyder. En Europe, BMW ouvre les hostilités en 1973 avec sa 2002 Turbo, suivie en 1974 de la Porsche 911 Turbo puis de la Saab 99 Turbo en 1977. Renault présente l'année suivant le prototype de la R5 Turbo, qui arrivera en série en janvier 1980, quelques mois avant la R18 Turbo. Progressivement, durant les années 80, toute la gamme routière de Renault, à l'exception de la 4L et de l'Express, bénéficiera d'au moins une version Turbo. Pourquoi ? Pour exploiter les retombées des succès en course. Billancourt y vient en 1972, sous l'impulsion de Jean Terramorsi, chef de Renault-Gordini, qui travaille main dans la main avec l'ingénieur Bernard Dudot. Ils développent une Alpine A110 turbo qui, confiée à l'exceptionnel pilote Jean-Luc Thérier, qui vient de nous quitter, remporte le Critérium des Cévennes. Ensuite, la Régie s'aventure sur les circuits et remporte les 24 Heures du Mans 1978. Parallèlement, elle décide de s'attaquer à la catégorie-reine : la Formule 1, dès 1977. Enchainant les casses moteur synonymes de fumées blanches, la RS01 est surnommée « yellow tea pot » (la théière jaune) par la concurrence anglaise, goguenarde. Mais à force de travail et de volonté, la sauce prend, et Jabouille remporte le Grand-Prix de France à Dijon en 1979. Ensuite, le turbo deviendra la norme en F1, avant d'être abandonné en 1989. Au total, Renault remportera 19 autres victoires, frôlant avec Alain Prost le titre mondial en 1983. Présent sur tous les fronts, le constructeur engrange aussi de belles victoires en rallye, avec la R5 Turbo, mais aussi la R11 et la Super 5. 40 ans donc que le Losange a remporté son 1er Grand-Prix de F1, l'occasion d'organiser à une petite rétrospective sur le circuit de la Ferté-Gaucher, où nous avons été conviés.


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Anti-chambre de la collection, la catégorie des Youngtimer - des voitures âgées de 20 à 30 ans - séduit de plus en plus de Français.
Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

A son apparition, la Type-E a eu l'effet d'une bombe, ajoutant une bonne dose de glamour à l'image de Jaguar.
Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Alors que Peugeot a abandonné l'appellation GTI au profit du nouveau label Peugeot Sport Engineered, revenons en images sur presque un demi-siècle de sportives « made in Sochaux ».
Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Malgré la crise de la covid, un joli paquet de voitures ont dépassé le million d'euros, même si l'ère des records semble bel et bien révolue.
Diaporama : Carrera Panamericana 2020

Diaporama : Carrera Panamericana 2020

La Carrera Panamericana a fêté ses 70 ans dans un contexte bien particulier, limitant le nombre de participants, entre les 16 et 22 octobre derniers.
voir plus de diaporamas