Rallye Poitiers Elégance 2001

Pour cette 15ème édition, Nicole Linot et toute son équipe de Poitiers Elégance Automobile se sont à nouveau mobilisés pour nous plonger dans l'histoire de l'automobile.

sommaire :

JAGUAR XK 120

le 01/06/2001

Partagez

réagir

JAGUAR
D. Deschatres
JAGUAR
D. Deschatres
Dans l'austérité de la Grande-Bretagne d'après guerre, l'arrivée de la XK 120 fit sensation. Révélée au Salon de Londres en octobre 1948 à Earl's Court, elle fit l'évènement et dépassa largement le cadre de son pays d'origine. Au delà de l'élégance et de la pureté de sa ligne, la XK 120 proposait pour l'époque de nombreuses innovations technologiques. Et son moteur (à l'origine un 3,4 litres à deux arbres à cames en tête de 160 ch) valut à l'Angleterre quelques unes des plus belles pages de son histoire en compétition. Il assura à la marque pas moins de 5 victoires aux 24 heures du Mans. Ce moteur était encore le cœur des Jaguar jusqu'au milieu des années 80.

Cette voiture " culte " a révolutionné le concept de voiture de sport. Plus de 50 ans après son lancement, elle produit encore les mêmes effets. Une voiture sur laquel le temps ne peut avoir d'emprise.

La XK 120 combinait le raffinement, le confort et une apparence saisissante à de brillantes performances, le tout à un prix exceptionnellement bas : 998 livres soit à l'époque 650 livres de moins que le coût d'une Aston Martin DB2.

Le châssis provenant de la MK VII est formé de longerons parallèles entretoisés avec une suspension avant indépendante à bras triangulaire, barre de torsion longitudinale et une barre antiroulis. L'arrière est composé d'un essieu rigide avec des amortisseurs semi-elliptiques et à levier de vérin.

Jaguar décida simplement de mettre le moteur dans le châssis raccourci, et l'habilla d'une élégante carrosserie roadster à deux places.

Issu des tables à dessin de Walter Hassan et William Heyne, le moteur, un magnifique six cylindres de 3442 cm3 avec ses deux arbres à cames en tête, fut un vrai chef d'œuvre. Avec ses deux carburateurs SU H6 horizontaux, le rendement de l'auto était de 160 CV pour une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 12 secondes.

La légende raconte que l'auto ne fut conçue qu'en deux semaines. La valeur du numéro 120 faisait référence à la vitesse maximum anticipée. (120 mph soit 193 km/h). Cela semblait ambitieux, étant donné qu'il s'agissait d'une vitesse obtenue à l'époque par une ERA de course. Le conducteur d'essai, Ron Sutton remplît dûment sa tâche en faisant monter le prototype jusqu'à 213.34 km/h devant ne vingtaine de journalistes de la presse automobile, réuni par William Lyons en mai 1949 sur une autoroute belgique.

La première voiture à carrosserie en aluminium quitta l'usine le 21 juillet 1949, et la dernière de la série (un total de 240) fut envoyée à Singapour le 1er mai 1950. Entre-temps, la carrosserie délaissait l'aluminium (incompatible avec de forts volumes de production) au profit de l'acier mais un alliage léger était retenu pour les portes, le capot et le coffre. A l'intérieur, le niveau des équipements était opulent.
JAGUAR
D. Deschatres
JAGUAR
D. Deschatres
La Jaguar XK 120 fut produite à 12 055 exemplaires (tout modèle confondu), d'octobre 1948 à septembre 1954, dont 244 exemplaires en alu produits entre octobre 48 et mai 50.

Malgré des freins quelques peu critiquables, la XK 120 fut très efficace en compétition. En août 1949, Leslie Johnson gagnait une course de voitures de production à Silverstone et, l'année suivante, Ian Appleryard sortait victorieux au rallye Alpine. Hill triomphait dans une course à Pebble Beach tandis que Stirling Moss se distinguait au Tourist-Trophy.

En 1950, jaguar inscrivit sans succès quelques XK 120 standards aux 24 Heures du Mans. Ils revinrent à la charge avec une Type C, voiture modifiée basée sur les séries de production de la XK. Elle sortit victorieuse aux mains de Stirling Moss en 1952, 1953 et 1954. Enfin, l'équipe Ecurie Ecosse en remporta deux de plus en 1956 et 1957.
JAGUAR
D. Deschatres
JAGUAR
D. Deschatres
article précédent DELAHAYE 135

Page précédente
DELAHAYE 135

article suivant MG TF

Page suivante
MG TF

Partagez

réagir

Commentaires