Mercedes-Benz Heritage

Mercedes-Benz met son ambitieuse politique patrimoniale au service de ses nouveaux modèles. Musée flamboyant, Classic Center élitiste, réserves richissimes : voyage au cœur du sanctuaire de Stuttgart.

sommaire :

Le nouveau musée Mercedes-Benz

Gilles Bonnafous le 22/08/2007

Partagez

réagir

On sait la gageure que représente la notion même de musée automobile : présenter statiquement une sculpture faite pour se mouvoir, et se mouvoir vite. Sans résoudre la quadrature du cercle, le nouveau musée Mercedes-Benz apparaît aujourd’hui comme le plus moderne et certainement le plus remarquable musée automobile du monde du point de vue architectural et muséographique.

Gottlieb Daimler et Karl Benz étant aux origines de l’automobile, cet écrin exceptionnel a le privilège de brosser l’histoire de l’automobile depuis 120 ans. Surtout, ce monument célèbre en permanence les noces de la tradition et de l’innovation.
Une grande réussite architecturale
Une grande réussite architecturale Mercedes-Benz
Le musée dans le tissu urbain de Stuttgart
Le musée dans le tissu urbain de Stuttgart Mercedes-Benz
A Stuttgart, la « Mercedes City » où l’étoile à trois branches brille sur nombre d’immeubles, le musée se veut un symbole fort, qui tisse le lien le passé et le présent. Construit au cœur même du complexe industriel d’Untertürkheim, entre l’usine et le stade Neckar Stadion rebaptisé Gottlieb-Daimler Stadion, le bâtiment prend des allures de porte monumentale marquant l’entrée dans la ville de Stuttgart. De nuit, l’effet est particulièrement saisissant.

Œuvre du “studio UN” des architectes néerlandais Ben van Berkel et Caroline Bos, ce chef-d’œuvre architectural est bâti sur un plan en trèfle. Quant à sa peau extérieure, elle est constituée de surfaces en aluminium, qui évoquent les carrosseries des Flèches d’argent et des voitures de record, ainsi que de 1800 vitres de formes triangulaires, toutes différentes les unes des autres…
Départ d'un rallye 300 SL devant le musée
Départ d'un rallye 300 SL devant le musée Gilles Bonnafous
La classe A à pile à combustible devant le musée
La classe A à pile à combustible devant le musée Gilles Bonnafous

Structuré en double hélice, l’espace intérieur est entièrement ouvert et jouit d’une largeur de 33 mètres sans qu’aucun pilier ne vienne obstruer la vue. Il n’existe aucun espace clos dans le musée. Pas un angle droit non plus, tous les murs, plafonds et rampes sont courbes. Cette architecture très complexe a nécessité l’utilisation des process les plus modernes, avec le recours systématique à des logiciels informatiques et aux simulations en 3D. Certains process ont même été utilisés pour la première fois pour le musée. Un système sophistiqué de régulation thermique permet de maintenir une température constante à l’intérieur du bâtiment en toutes circonstances.

La construction a démarré en septembre 2003. Mené tambour battant, le chantier a été terminé en deux ans et demi. Les chiffres sont éloquents : 110 000 tonnes de béton, 47,5 mètres de hauteur et un espace de 210 000 m3. La présentation de la collection a été confiée à l’architecte allemand HG Merz.
L'architecture en spirale
L'architecture en spirale Gilles Bonnafous
La salle des pionniers
La salle des pionniers Gilles Bonnafous
Inauguré le 19 mai 2006, le musée met en scène 1500 objets exposés sur neuf niveaux et 16 500 m2. 160 véhicules sont présentés : 80 voitures, 40 machines de compétition ou de record, 40 camions et véhicules utilitaires. On ajoutera 19 moteurs, deux avions, un bateau et divers objets techniques, à l’image d’un châssis de 300 SL.

Dans l’atrium auquel conduit l’entrée, trois ascenseurs aux parois vitrées conduisent le visiteur au septième étage. Des vidéos projetées sur les murs accompagnent ce dernier au cours de l’ascension. Accueilli par un petit cheval blanc, image des millénaires ayant précédé l’invention du cheval-vapeur, le visiteur accède à la première salle consacrée aux pionniers de l’automobile. De là, partent deux itinéraires répartis sur neuf niveaux et reliés par des rampes — il est possible à tout moment de passer de l’un à l’autre.
La grande salle consacrée à la naissance de la marque Mercedes
La grande salle consacrée à la naissance de la marque Mercedes Gilles Bonnafous
Le Mercedes-Benz Center
Le Mercedes-Benz Center Mercedes-Benz

Le premier itinéraire propose un voyage dans le temps de 1886 à nos jours, retraçant en six étapes chronologiques l’histoire de Mercedes. Le second parcours rend compte de la diversité de la marque sur cinq plateaux thématiques.

Les plateaux chronologiques sont constitués de quatre éléments : des vitrines et une chronologie illustrée donnant le contexte historique, une scène présentant les véhicules les plus importants de la firme au cours de la période considérée, et un gros plan sur les innovations techniques et esthétiques de ladite période. Ajoutons que les véhicules sont toujours exposés de manière à ce que l’on puisse tourner autour.
Le plateau des années 30
Le plateau des années 30 Gilles Bonnafous
Le plateau des années 50
Le plateau des années 50 Gilles Bonnafous
Les plateaux thématiques illustrent la variété des productions Mercedes. Ici, pas de souci chronologique, mais un seul point commun à aux objets exposés, leur fonction : automobiles, camions, autobus, autocars et véhicules utilitaires légers sont mêlés pour témoigner de l’ample gamme des véhicules construits par Mercedes depuis 120 ans.

Traiter les camions sur un pied d’égalité avec les automobiles traduit un état d’esprit hautement significatif. C’est sans complexe que Mercedes aborde la mobilité et célèbre la passion de la mécanique. Un intérêt éminemment louable pour toutes les formes de véhicules sans a priori et sans frontières.
Le plateau des années 60
Le plateau des années 60 Gilles Bonnafous
Les Flêches d'argent, époque moderne
Les Flêches d'argent, époque moderne Gilles Bonnafous

Le contraste lumineux entre les deux systèmes est saisissant. Alors que les plateaux chronologiques baignent dans une semi-obscurité, qui plonge le visiteur dans une ambiance mystérieuse propice au rêve — les objets sont éclairés par des projecteurs savamment dosés —, les plateaux thématiques sont exposés à la lumière du jour. En réalité, un éclairage artificiel permet de conserver l’impression de lumière naturelle quelles que soient l’heure du jour ou la période de l’année.

Les deux itinéraires débouchent sur une piste imaginaire, finale grandiose et apothéose de la visite : une longue courbe réunissant 34 machines de course depuis les ancêtres Daimler et Benz du début du XXe siècle jusqu’à la F1 actuelle en passant par les mythiques Flèches d’argent des années trente et les camions de compétition. Cette courbe se termine par un mur vertical, où sont accrochées sept machines de record des années trente jusqu’à nos jours.
La piste des Flèches d'argent
La piste des Flèches d'argent Gilles Bonnafous
Le mur des voitures de record
Le mur des voitures de record Gilles Bonnafous
Baptisé « Fascination de la technologie », un espace en libre accès situé en sous-sol est dédié aux concept-cars, prototypes de recherche et technologies du futur. Adjacent au musée, le Mercedes-Benz Center présente la gamme actuelle du constructeur. Le passage reliant ce dernier au musée abrite un restaurant, qui peut être loué pour des réceptions.

Depuis son ouverture et sur une durée d’un an, ce temple exceptionnel dédié à la mobilité et à la passion mécanique a accueilli un million de visiteurs ! De quoi faire rêver en France où sévit la grande misère des musées automobiles. Quant aux constructeurs hexagonaux, ils se trouvent à des années-lumière de leurs homologues allemands pour valoriser le patrimoine de leurs marques…
Une vue de l'espace
Une vue de l'espace "fascination de la technologie" Gilles Bonnafous
La F200 Imagination au milieu des concept cars
La F200 Imagination au milieu des concept cars Gilles Bonnafous
article précédent  Le Classic Center

Page précédente
Le Classic Center

article suivant  Les musées Mercedes, une longue tradition

Page suivante
Les musées Mercedes, une longue tradition

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de Dartagnan
Dartagnan a dit le 20-03-2013 à 15:53
interessant pourions nous voir une photo?..
avatar de AIGUEBELLE
AIGUEBELLE a dit le 03-04-2012 à 09:33
COLLECTIONNEUR DE VOITURE J'AI TROUVE IL Y A PEU DE TEMPS UNE W107 cabriolet mais à l'échelle environ 1/3 avec tous les détails d'une vraie et une plaque de firme MERCEDES numérotée. Pourriez vous me dire davantage de chose sur cette ''petite'' voiture et si possible une estimation. Par avance merci J.PERRIN
avatar de karim7a
karim7a a dit le 23-11-2008 à 17:13
MERCEDES mérite le meilleur musée au Monde