La route des vacances sans encombres

Avant d’atteindre le littoral ou les cimes tant convoités, un trajet de plusieurs centaines de kilomètres vous attend probablement. Un trajet qui ne sera qu’une simple formalité si vous esquivez les quelques traquenards qui peuvent joncher vos itinéraires estivaux.

sommaire :

La prudence est de mise...

Cédric Morançais le 25/07/2016

Partagez

réagir


D.R.
Comme chaque année, une majorité de Français utilisera la voiture pour se rendre sur son lieu de villégiature. Un moyen de transport jugé plus pratique (pas de contraintes horaires), plus confortable et souvent moins couteux que le train ou l’avion. Et parmi ceux qui auront recours à ces deux derniers moyens de transport, une part non-négligeable louera tout de même une auto une fois arrivée à destination. Autant dire que pour la majorité des vacanciers, la fréquentation des axes routiers sera ainsi quasi-quotidienne.
Sauf que, loin de ses bases habituelles, l’automobiliste est exposé à des risques inconnus sur ses trajets du quotidien. Qu’ils concernent sa propre sécurité, et celle de ses passagers, ou l’intégrité de son budget vacances, qu’ils soient dus aux axes routiers eux-mêmes ou à certaines subtilités de la législation, il vaut mieux les connaitre par avance pour mieux les éviter. Nous vous avons donc concocté un tour du Monde des principaux pièges susceptibles de gâcher la route de vos vacances.
article suivant  … en Europe,

Page suivante
… en Europe,

Partagez

réagir

Commentaires