Week-end de l\'Excellence Automobile de Reims

Pour une première, le week-end de l’Excellence Automobile de Reims a été une réussite. Plusieurs milliers de voitures s’étaient donné rendez-vous sur le circuit de Gueux pour faire de ce nouveau rendez-vous un vrai succès populaire.

sommaire :

Week-end de l'Excellence Automobile de Reims 2007

Gilles Bonnafous le 08/10/2007

Partagez

réagir

Pour une première et en dépit de problèmes d’organisation, le week-end de l’Excellence Automobile de Reims a été une réussite. Plusieurs milliers de voitures s’étaient donné rendez-vous les 22 et 23 septembre sur le circuit de Gueux pour faire de ce nouveau rendez-vous un vrai succès populaire.

20 000 visiteurs surtout originaires de la région — cette dernière prouvant ainsi son attachement à l’automobile —, une météo bienveillante, un superbe feu d’artifice et beaucoup de voitures intéressantes. Bref, une belle fête.
La parade Mercedes
La parade Mercedes Gilles Bonnafous
La Mercedes W196 sur la piste
La Mercedes W196 sur la piste Gilles Bonnafous
Un vrai bonheur aussi pour les passionnés de sport automobile de voir renaître le temps d’un week-end ce circuit, dont l’association des Amis du circuit de Gueux travaille depuis des années à la réhabilitation. Celle-ci est en cours (le panneau d’affichage). Il reste encore beaucoup à faire (notamment les tribunes)…

Partenaire de la manifestation, Mercedes était venu avec la W 196 carénée au volant de laquelle Fangio remporta le Grand Prix de France 1954 disputé sur ce même circuit de Reims-Gueux. Vedette de la manifestation et pilotée par Jean Alesi, la voiture a effectué plusieurs tours de circuit au cours du week-end. Pour ne pas être en reste, Mercedes-Benz France avait apporté sa collection d’Oldtimer, une dizaine de voitures, dont une 300 S cabriolet, une 600, une 300 SEL 6.3, une 450 SEL 6.9 et un cabriolet 280 SE 3,5 litres V8, auxquelles s’était jointe la 300 SL de l’ancien président du Club Mercedes-Benz France.
Jaguar Type C et Type E
Jaguar Type C et Type E Gilles Bonnafous
AC ACE Bristol
AC ACE Bristol Gilles Bonnafous

Regroupés en quatre plateaux de voitures et un de motos, de l’ordre de 200 participants avaient fait le déplacement pour se mesurer au glorieux circuit, théâtre de tant d’exploits. Parmi de nombreuses machines, citons la Talbot troisième avec Le Bègue du GP de l’ACF couru à Reims en 1939, la BRM de Formule 1, monocoque type 261, de Jackie Stewart, vainqueur en 1965 du GP d’Italie et deuxième des GP de France et de Belgique, la Lotus 21 du Grand Prix de Reims 1962, la Panhard Monopole qui remporta sa classe en 1957 et 1958 aux 12 Heures de Reims, la Porsche 962 C deuxième des 24 Heures du Mans 1986, la célèbre Ferrari 275 LM de David Piper, une AC ACE Bristol qui participa aux 12 Heures de Reims en 1956. Et des Jaguar Type C et Ford GT 40, une Ferrari 250 GT California et une 275 GTS, une rare Chrysler Ghia, etc.

Le déroulement du programme a été perturbé le samedi par des problèmes rencontrés avec les autorités suite au non respect par certains participants des premiers plateaux (des voitures récentes, voire des Porsche modernes) des consignes de prudence et de sécurité. Les organisateurs avaient pourtant bien prévenu qu’il ne s’agissait pas de courses mais de démonstrations.
Jean Alesi au volant de la Mercedes W196
Jean Alesi au volant de la Mercedes W196 Gilles Bonnafous
Chrysler Ghia
Chrysler Ghia Gilles Bonnafous
Certes, on comprend que la tentation est forte, quand on pilote sur un circuit aussi célèbre, de se servir de sa voiture autrement que sur une route limitée à 90 km/h… David Piper nous confiait à cet égard sa déception d’être venu d’Angleterre avec sa Ferrari 275 LM pour rouler au ralenti. Toujours est-il que le programme fut interrompu pour mettre en place des chicanes supplémentaires (et sévères).

L’avenir de la manifestation sera-t-il affecté par ces problèmes ? On ne le souhaite pas. Vraies courses ou démonstrations, après tout, le succès populaire de l’Age d’Or à Montlhéry tenait moins aux épreuves VHC qui se disputaient sur l’anneau qu’au plaisir éprouvé par les passionnés de se retrouver en un lieu mythique et dans une ambiance conviviale. En tout cas, rendez-vous est pris à Reims les 20 et 21 septembre 2008 pour la deuxième édition du week-end de l’Excellence Automobile.
Rambler Super 6 de 1959
Rambler Super 6 de 1959 Gilles Bonnafous
BRM type 261 de Jackie Stewart
BRM type 261 de Jackie Stewart Gilles Bonnafous
article suivant AC Ace Bristol

Page suivante
AC Ace Bristol

Partagez

réagir

Commentaires