Avis CHEVROLET CORVETTE C4 coupé 1992

18.3

20

Incroyablement robuste

par membre-ml-127477

Un vieux rêve : une Corvette C4 LT1 de 1992. Elle m'avait fait rêver à l'époque, elle est aujourd'hui dans le garage. Ligne époustouflante, bruit du V8 dantesque, reprises bluffantes, un condensé à sensations. L'entretien est classique et peu onéreux.
Mais on n'est pas dans une Porsche : mobilier fleurant bon la grande série, des rossignols nichent un peu partout. Conso de 12 litres sur autoroute, 18 en ville.
Attention, pas de pare chocs !

Mon conseil : La C4 est un modèle qui a perduré de 1984 à 1996. Le premier millésime est à éviter : 205 cv et fiabilité de l'injection aléatoire. Tableau de bord... qui a ses adeptes dont je ne fait pas partie, un côté Buck Rogers au 25ième siecle ! Dès 1985, Moteur L98 nettement plus fiable. 1990 : nette amélioration intérieur. 1992 : moteur LT1 puis LT4 en 1994. Plus une corvette C4 est récente, meilleure elle est. - attention aux réparations de carrosserie, ce n'est pas de la tôle. Évitez également les ailerons Duchnock et autres spoilers à mimile qui peuvent réserver des surprises à haute vitesse. -Vérifier le bon fonctionnement des périphériques, phares basculants notamment. Privilégiez un exemplaire avec factures et si possible, française d'origine, avec carte grise et CT. Si vous tombez sur un bon exemplaire, elle va vous faire passer l'envie de prendre la 106 de votre compagne.

Fréquence d'utilisation : occasionnelle
Utilisation : Loisir - Promenade /

Sensations

 

 

 

 

 

Performance

 

 

 

 

 

Confort

 

 

 

 

 

Habitabilité

 

 

 

 

 

Fiabilité

 

 

 

 

 

Sécurité

 

 

 

 

 

Consommation

 

 

 

 

 

Entretien

 

 

 

 

 

Revente

 

 

 

 

 

signaler un abus

Avez-vous trouvé cet avis utile ? Oui ce commentaire m'a été utile

avis 117/1809

Voir d'autres avis CHEVROLET