Le Mans : pas de système hybride pour la Valkyrie

Samuel Morand le 05/09/2019

L'Aston Martin Valkyrie qui sera engagée aux 24 Heures du Mans dans la nouvelle catégorie Hypercar du Championnat du Monde d'Endurance (WEC), ne disposera pas du système hybride installé sur sa version homologuée pour la route.

Partagez

réagir
Dans un entretien accordé à Sprotscar365, David King, le vice-président d'Aston Martin en charge des opérations spéciales, a en effet confirmé que la puissance développée par le bloc V12 6.5 litres de la Valkyrie était amplement suffisant animer la future compétitrice de Gaydon, sans avoir recours à son système hybride.

« Nous disposons d'un énorme bloc V12 que nous allons dégonfler pour l'adapter à la course », a ainsi expliqué David King. « Le modèle de route disposera d'un système hybride. Pas sa version compétition ».

La réglementation de la catégorie Hypercar précise que les systèmes hybrides ne sont pas obligatoires et que la puissance des groupes propulseurs ne doit pas excéder 750 ch. Aston Martin va même pouvoir réduire la puissance de son V12 qui développe quelque 1 013 ch et 740 Nm (1 176 ch et 900 Nm avec le système hybride) sur la Valkyrie de route.

Un choix qui pourrait en revanche handicaper l'Hypercar britannique sur une piste manquant d'adhérence, puisqu'avec la disparition du système hybride du modèle de route (qui comprend un moteur électrique positionné sur l'axe avant du véhicule), c'est de sa transmission intégrale que le modèle de course va également devoir se passer.

Source : Sportscar365

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

L'Aston Martin Valkyrie prend la route
L'Aston Martin Valkyrie prend la route
WEC : Aston Martin suspend le programme Valkyrie
WEC : Aston Martin suspend le programme Valkyrie
Max Verstappen et Alex Albon testent l'Aston Martin Valkyrie
Max Verstappen et Alex Albon testent l'Aston Martin Valkyrie
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

Tags liés

Commentaires