Une Aston DB4 née de l'impression 3D

Samuel Morand le 19/12/2013

Il y a quelques jours, Porsche mettait à disposition des internautes un fichier téléchargeable de sa Cayman S afin de permettre à chacun de l'imprimer en 3D et d'en posséder un modèle réduit. Une initiative qui a sans doute fait sourire le Néo-Zélandais Ivan Sentch, actuellement en pleine construction d'une AstonMartin DB4 de 1961 à... l'échelle 1 !

Partagez

réagir
Ivan Sentch n'en est pas à son coup d'essai. Il y a quelques années le Néo-Zélandais était déjà venu à bout d'une réplique de Ferrari 250 GTO. Mais cette fois, c'est grâce à la technologie de l'impression 3D que Sentch mène ce projet « replicaDB4 » qui devrait selon lui l'occuper pendant cinq ans.

Équipé d'une imprimante 3D à 500 $, Sentch moule toutes les pièces de carrosserie qu'il assemble ensuite sur un gabarit en bois. Un travail de longue haleine puisque chaque élément a d'abord été dessiné sur ordinateur avec 3DS Max, avant d'être conçu et posé.

Au final, Ivan Fentch a prévu d'équiper son Aston Martin DB4 Replica d'un moteur de Nissan Skyline GTS25T (250 ch), « peu cher et assez puissant » selon lui.

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

Bonhams : Aston DB4GT Lightweight
Bonhams : Aston DB4GT Lightweight
DB4 GT Zagato : livraisons en cours
DB4 GT Zagato : livraisons en cours
Ruote Borrani et la DB4 GT Zagato
Ruote Borrani et la DB4 GT Zagato
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires