• SUPERCHARGE : LA NOUVELLE SÉRIE ÉLECTRIQUE

SuperCharge : la nouvelle série électrique

Motorgreen Samuel Morand le 21/10/2020

Une nouvelle série internationale baptisée SuperCharge, ouverte aux constructeurs et organisée autour d'un Crossover électrique développant plus de 670 ch, vient de voir le jour à Londres.

Partagez

réagir
Cette série imaginée par Rob Armstrong, son Directeur Général et co-fondateur avec l'ancien pilote Max Welti, a pour objet de promouvoir la mobilité électrique et les prochaines générations de véhicules électriques, à l'instar de ce qu'a proposé Alejandro Agag avec le Championnat FIA Formula E.

La série SuperCharge est articulée autour d'un Crossover, le SC01, destiné à un usage sur asphalte et équipé de deux moteurs électriques (un sur chaque axe) développant au total plus de 670 ch (500 kW), capables de le propulser de 0 à 100 km/h en seulement 2.5 secondes, soit aussi vite qu'une Formule 1.

Ces châssis SC01 seront engagés par des équipes ou des constructeurs qui pourront les modifier de deux façons. La première en adoptant une carrosserie rappelant un de leurs modèles SUV commercialisés auprès du grand public, afin d'établir une connexion entre la compétition et le véhicule de tous les jours. La seconde en travaillant au développement du système de batteries embarqué dans le véhicule.

La victoire reposera donc uniquement sur le talent du pilote (les aides à la conduite type traction control seront interdites), les réglages du véhicule (suspension, différentiel...) et le travail de développement réalisé par l'équipe au niveau des batteries (consommation d'énergie, géométrie de la batterie, son refroidissement et ses systèmes de gestion).

Seize pilotes (dont Tanner Foust) répartis dans huit équipes différentes, seront engagés sur cette saison inaugurale qui devrait se disputer sur huit épreuves organisées dans des grandes villes situées en Asie, en Chine, en Europe, au Moyen-Orient et aux États-Unis.
Les circuits seront quant à eux très courts (1 km) et présenteront quelques particularités inédites. Une rampe de 2.5 mètres pouvant projeter les véhicules jusqu'à 10 mètres, sera ainsi intégrée au tracé qui comprendra également une zone volontairement très glissante, ainsi qu'un portique à eau. Enfin une « SuperLoop » permettra à chaque concurrent de prendre un raccourci une fois par course.

Une quinzaine de courses par épreuve, disputées sur un maximum de six tours chacune, devraient proposer des manches très disputées et un spectacle à tous les étages durant chaque évènement qui se déroulera sur une durée d'un jour et demi.

Le coup d'envoi de cette série SuperCharge est prévu pour 2022.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires