• SKODA A RECONSTRUIT L'UN DES DEUX CHÂSSIS SKODA 1100 OHC COUPÉ

Skoda a reconstruit l'un des deux châssis Skoda 1100 OHC Coupé

Samuel Morand le 09/02/2022

Partagez

réagir

Pour marquer le 120ème anniversaire de l'engagement en compétition de Skoda Motorsport, les employés du musée Skoda et du Centre des Prototypes de Skoda Auto de Mladá Boleslav, se sont lancés dans un ambitieux projet : reconstruire un châssis Skoda 1100 OHC Coupé de compétition.

La Skoda 1100 OHC Coupé est née du projet 1100 OHC (connu en interne sous la désignation 968) lancé au printemps 1956 par la marque tchèque. Le modèle 1100 OHC se présentait sous la forme d'un véhicule à carrosserie ouverte (réalisée en Polyester Renforcé de fibres de Verre), destiné aux courses d'endurance. Deux exemplaires furent assemblés et demeurent la propriété de Skoda.
Suite à ce projet OHC 1100 les designers de la marque continuèrent à travailler sur le véhicule, et imaginèrent sa version « fermée », la Skoda 1100 OHC Coupé, dont deux exemplaires seulement ont été assemblés par le constructeur en 1959/1960. Le coupé deux places habillé cette fois d'une carrosserie en aluminium dessinée par l'ingénieur Jaroslav Kindl, est extrêmement léger (555 kg) et se voit animé par un bloc 4 cylindres en ligne atmosphérique développant 92 ch à 7700 trs/mn. Selon la longueur des rapports de boîte utilisés, ce modèle était ainsi en mesure de filer à plus de 200 km/h.

La carrière sportive de ces deux châssis OHC 1100 Coupé fur brève (de 1960 à 1962), et en 1966 ils furent vendus à des propriétaires privés qui malheureusement, n'en prirent pas grand soin. Les deux châssis furent détruits dans des accidents (l'un d'eux termina même en flammes) et c'est à partir de pièces récupérées sur ces véhicules, et d'autres éléments mécaniques demeurés au musée de la marque, que ce châssis OHC 1100 Coupé a été reconstruit.

Toute la documentation d'origine nécessaire à la réalisation du projet était conservée dans les archives de Skoda Auto, et la rénovation de l'ensemble du châssis, d'un radiateur, d'un réservoir de carburant et d'autres éléments nouvellement reconstruits, ont été achevés fin 2015. À l'origine, ce devait être exposé au musée Skoda à côté de la voiture à carrosserie ouverte, mais il a été finalement décidé d'opérer une reconstruction complète pour le rendre parfaitement fonctionnel.

Les équipes en charge du projet ont eu recours à la numérisation des dessins en 2D à l'échelle 1:1, ainsi qu'à un studio virtuel permettant de détailler le véhicule en 3D. Les ingénieurs de Skoda Auto ont ensuite commencé à travailler sur les cloisons, les passages de roue et d'autres éléments de la carrosserie, composée de feuilles d'aluminium de 0.8 mm et de 1 mm d'épaisseur, soudées manuellement et battues à la forme pendant la reconstruction.

Enfin pour parfaire cette reconstruction, différents composants (poignées de portes, interrupteurs, serrure...) ont dû être retrouvés sur des modèles produits à l'époque et utilisés sur les deux châssis 1100 OHC Coupé, à l'image de leur volant à trois branches par exemple, qui était emprunté au modèle le plus vendu de Skoda avant-guerre : la bien nommée Skoda Popular.

Partagez

réagir

Dernières actualités SKODA

Skoda Vision GT : un concept monoplace purement électrique
Skoda Vision GT : un concept monoplace purement électrique
Concept VISION 7S : le futur SUV familial électrique de Skoda
Concept VISION 7S : le futur SUV familial électrique de Skoda
Skoda : cinq études de style inédites pour le 125ème anniversaire de la marque
Skoda : cinq études de style inédites pour le 125ème anniversaire de la marque
Toutes les actualités SKODA

Tags liés

Commentaires