De nouvelles motorisations chez SAAB

le 21/01/2004

Le constructeur suédois (groupe General Motors) propose de nouvelles motorisations sur ses modèles 9-3 et 9-5 pour son millésime 2004.

La Saab 9-5 est désormais disponible avec le moteur 2,3 litres turbo de 220 ch et la 9-3 se voit bénéficier d'un moteur 1,8 litres de 122 ch.

Le nouveau moteur 2,3 T de 220 ch est disponible uniquement sur la version “Griffin” de la Saab 9-5, berline ou Estate. Il remplace le moteur 3,0 l V6 de 200 ch et vient compléter les modèles de 150, 185 et 250 ch. Ce moteur 16 soupapes dispose d'un allumage direct, du système de gestion moteur Saab Trionic 7 et d'arbres d'équilibrage contre rotatifs. Il autorise le 0 à 100 km/h en 7,8 secondes (données constructeurs). En France, la Saab 9-5 2,3 T Griffin est proposée de janvier à juin 2004 au tarif de 44900 euros en berline et 46650 euros en Estate.
actu suivante Mercedes SLK

Actu précédente
Mercedes SLK

actu précédente L'Aud Le Mans

Actu suivante
L'Aud Le Mans

Autres articles pouvant vous intéresser

Les Saab électriques arrivent
Les Saab électriques arrivent

Après plusieurs actes de décès et autant de renaissance, Saab sort timidement...

Saab : la production redémarre !
Saab : la production redémarre !

Ces dernières années, Saab a rencontré beaucoup de difficultés et moult...

Renaissance de Saab
Renaissance de Saab

Le feuilleton Saab prend des allures de blockbuster Hollywoodien. Après les...

Toutes les actualités SAAB
Renaissance de Saab
Aston Martin DBX : pour décembre

Aston Martin a confirmé via une nouvelle vidéo teaser placée sous le thème de...

Renaissance de Saab
Lambo Huracán EVO GT Celebration

Aux côtés de l'Aventador SVJ 63 Roadster, Lamborghini a présenté à Monterey...

Renaissance de Saab
Un buggy de légende aux enchères

Le célèbre buggy Meyers Manx conduit par Steve McQueen dans le film «...

Toutes les actualités
  • Photo SAAB : les galeries et fonds d'écran
  • Dossier SAAB : tous les articles SAAB sur Motorlegend
  • SAAB occasion : les annonces classées

Commentaires