Saab : un avenir en Chine ?

Olivier Thomas le 10/01/2013

En septembre dernier, nous vous parlions d'une possible renaissance de Saab, désormais propriété de National Electric Vehicle Sweden (NEVS), une joint venture entre le chinois National Modern Energy Holdings et le fonds japonais Sun Investment. Aujourd'hui, le groupe sino-japonais fait parler de lui en signant, avec la ville de Qingdao, un accord visant à produire et commercialiser des voitures électriques en Chine.

Partagez

réagir
La société d'investissement Qingdao Qingbo doit en effet acquérir 22 % du capital de NEVS, pour un montant de 233 millions d'euros. Cependant, la date de la transaction n'a pas été révélée.

Outre la production future de véhicules électriques basés sur la plateforme de la Saab 9-3, des rumeurs annoncent une possible reprise de la production des berlines thermiques. Les modèles seraient produits dans les usines suédoises de Trollhättan, puis exportés vers la Chine. La construction d'une usine à Qingdao est également prévue dans le cas où le l'usine atteindrait sa capacité de production maximale.

Même si cette annonce semble être une bonne nouvelle, on peut tout de même s'interroger quant à la stratégie du groupe chinois...

Partagez

réagir

Dernières actualités SAAB

Les Saab électriques arrivent
Les Saab électriques arrivent
Saab : la production redémarre !
Saab : la production redémarre !
Renaissance de Saab
Renaissance de Saab
Toutes les actualités SAAB

Tags liés

Commentaires