• RM SOTHEBY'S : LES MODÈLES FERRARI S'ILLUSTRENT SUR LA VENTE DE MAI

RM Sotheby's : les modèles Ferrari s'illustrent sur la vente de mai

Samuel Morand le 01/06/2020

La vente « Online Only : Driving into Summer » organisée du 21 au 29 mai par la maison RM Sotheby's, s'est achevée sur un montant global de transactions s'élevant à 16 385 738 $ (14 747 900 €).

Partagez

réagir
Pas moins de 126 lots étaient proposés aux plus offrant lors de ce rendez-vous au terme duquel deux modèles Ferrari ont enregistré d'excellents résultats.
Le premier, un châssis Enzo de 2003, est devenu la voiture la plus chère vendue à ce jour lors d'enchères en ligne, en se voyant adjugée 2 640 000 $ (2 377 100 €). Ce châssis n°13303 qui fait partie des 400 exemplaires du modèle Enzo produits à Maranello, n'a couvert à ce jour que 1 250 miles (un peu plus de 2 000 km) et son V12 Tipo F140BV de 660 ch et 657 Nm ne demande plus qu'à accumuler les kilomètres.

Une constatation qui vaut également pour le modèle Ferrari 288 GTO de 1985 présenté lors de cette vente « Online Only : Driving into Summer ». Celui-ci n'avait couvert que 23 555 km le jour de sa vente, et il a changé de propriétaire pour 2 310 000 $ (2 079 960 €). Cette Ferrari 288 GTO est animée par un bloc V8 2.8 litres biturbo développant 400 ch et 496 Nm, qui la propulse à 304 km/h après lui avoir permis d'avaler le 0 à 100 km/h en seulement 4.8 secondes.

D'autres modèles également admirables ont eux aussi suscité l'enthousiasme des collectionneurs lors de cette vente RM Sotheby's, à l'image d'une Ford GT (2017) revêtue d'une livrée « Triple Yellow » rehaussée de bandes « Lightning Blue », vendue 836 000 $ (752 747 €), d'une Ferrari 250 GT de 1958 carrossée par Ellena (adjugée 671 000 $ - 604 178 €), ou encore d'une Ferrari 488 Pista Spider quasiment neuve (145 km au compteur !) pour laquelle un amateur de sensations fortes à dépensé 605 000 $ (544 751 €).

Certains lots enfin, n'ont quant à eux pas rencontré le succès escompté, à l'instar d'une Ferrari F50 de 1995 habillée d'une livrée « Rosso Corsa » et dotée d'un habitacle habillé de cuir noir, rehaussé d'inserts de couleur rouge. Ce châssis qui fut exposé au Salon de Francfort 1995 et n'a jusqu'à aujourd'hui que très peu roulé, était estimé entre 2 500 000 et 2 750 000 $ (entre 2 251 000 € et 2 476 150 €).

Photo : Ferrari Enzo 2003 - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires