Production lancée pour l'Hypercar Rimac Nevera

Motorgreen Samuel Morand le 18/07/2022

Partagez

réagir

Après plus de quatre ans et demi de développement, le premier exemplaire client de la Rimac Nevera est sorti des lignes d'assemblage du site de production de Rimac Automobili basé près de Zagreb, en Croatie.

Pour ceux qui seraient passés à côté de l'information, la Rimac Nevera dévoilée dans sa version finale en juin 2021, est une Hypercar animée par quatre moteurs électriques alimentés par un pack batterie de 120 kWh. Le véhicule est capable de performances extrêmes grâce à une cavalerie de 1 914 ch et 2 360 Nm, qui le propulse à 412 km/h en vitesse de pointe et lui permet de boucler l'exercice du 0 à 96 km/h en seulement 1.85 seconde. L'autonomie du modèle se situe autour de 550 km en cycle WLTP, et son pack batterie peut être rechargé à hauteur de 80 % en seulement 19 minutes.

« La Nevera a été développée avec l'intention de devenir l'hypercar électrique de pointe qu'elle est aujourd'hui, prête à enchanter les conducteurs et les passagers comme jamais ils ne l'ont été auparavant », explique Mate Rimac, le fondateur de Rimac Automobili et actuel PDG de Bugatti Rimac. « J'attends avec impatience que les clients prennent livraison de leurs voitures flambant neuves et hautement personnalisées, et d'entendre leurs histoires de conduite à leurs volants ».

150 exemplaires promis à la production

Plus de quatre ans et demi de travail ont été nécessaires aux équipes de Mate Rimac pour parvenir à ce résultat, et lancer les livraisons de son Hypercar dont 50 exemplaires devraient être assemblés chaque année dans les trois ans qui viennent (150 exemplaires seront assemblés au total).

Le développement de la Nevera qui partage son nom avec une puissante et soudaine tempête méditerranéenne qui traverse la mer au large de la Croatie, a nécessité des milliers d'heures de travail aux équipes du constructeur dont l'effectif est passé depuis cinq ans de 300 à 1 500 personnes. Entre les premiers travaux et la production du premier châssis client, Rimac Automobili a construit plusieurs véhicules prototypes (quatorze d'entre eux sont présentés par Mate Rimac dans la vidéo qui suit) pour son homologation et son développement sur piste et sur route.

L'Hypercar est aujourd'hui prête à être livrée à ses premiers acquéreurs qui auront déboursé un minimum de 2 millions d'euros l'unité (hors options) pour s'offrir ce condensé de technologie. Le premier exemplaire de production de la Rimac Nevera est quant à lui déjà sorti des lignes d'assemblage de son site croate. Le châssis #000 a été vu en piste au Festival of Speed de Goodwood 2022 en juin dernier. Ce châssis revêtu d'une livrée « Callisto Green » et chaussé de jantes « Graphite Vertex », va demeurer chez Bugatti Rimac, le nouveau groupe né de l'association entre Bugatti et Rimac Automobili, dont Mate Rimac a été nommé Président Directeur Général.

Crédit photos : Rimac

Partagez

réagir

Dernières actualités RIMAC

La Rimac Nevera en essais près du cercle polaire arctique
La Rimac Nevera en essais près du cercle polaire arctique
La Rimac Nevera passe en mode tout-terrain
La Rimac Nevera passe en mode tout-terrain
Duel : Rimac Nevera vs Ferrari SF90 Stradale
Duel : Rimac Nevera vs Ferrari SF90 Stradale
Toutes les actualités RIMAC

Tags liés

Commentaires