Nouvelle Eagle Lightweight GT

Samuel Morand le 24/06/2020

Le constructeur britannique Eagle, spécialisé dans la préparation de modèles Jaguar Type E depuis 35 ans, vient de lever le voile sur sa dernière création en date : la Eagle Lightweight GT.

Partagez

réagir
Ce nouveau modèle qui marche sur les traces des éditions spéciales « Speedster », « Low Drag GT » et « Spyder GT » déjà intégrées à son catalogue, a nécessité trois ans de travail à l'équipe d'Henry Pearman, le fondateur d'Eagle, et lui a tout simplement été inspirée par la requête d'un client.

« Un client nous a demandé de réaliser ce qui serait selon Eagle, sa vision de la Jaguar Type E ultime, la Lightweight », explique Pearman. « Le fruit de ce projet est la Eagle Lightweight GT, un véhicule développé avec rigueur et aujourd'hui prêt à être construit ».

La Jaguar Type E Lightweight (allégée) originale fut assemblée en 12 exemplaires par le département compétition de Jaguar en vue de la saison 1963, et si le constructeur britannique produisit six ans plus tard 16 châssis Type D Lightweight (XKSS), jamais plus il ne proposa de Type E Lightweight. Un manque auquel vient aujourd'hui palier la Eagle Lightweight GT.

Pour construire cette édition spéciale, l'équipe d'Eagle est partie d'un châssis Type E Série 1 qu'elle a intégralement démonté, avant de l'habiller de panneaux d'aluminium allégé plus solide que le matériau utilisé dans les années 60. Les techniciens d'Eagle ont ainsi redonné à la Type E sa forme originale (après 2 500 heures de travail) à quelques détails près. La forme de l'Eagle Lightweight GT diffère en effet sensiblement de la Jaguar Type E Lightweight originale, en accueillant par exemple des passages de roues élargis afin de couvrir au mieux ses jantes de 16 pouces chaussées des pneumatiques Dunlop de course.

Sous cette carrosserie reconstruite, Eagle a ensuite logé un bloc 6 cylindres 4.7 déjà vu sur les modèles Type E, Type C et Type D des années 50 et 60, développant ici plus de 380 ch (à 5 750 tr/mn) et 508 Nm et associé ici à une boîte manuelle à 5 rapports.

Une cavalerie amplement suffisante pour animer ce modèle dont le poids n'excède pas 1 017 kg grâce à l'utilisation massive d'aluminium, de magnesium, de titane et d'Inconel, et qui associe performance et confort grâce à une suspension ajustable Olhins calibrée spécifiquement pour le véhicule.

Selon Henry Pearman, la Lightweight GT est une Supercar classique dotée du caractère et du charme de la Jaguar Type E originale avec les sensations enivrantes d'une Lightweight officielle de 1963, et une ingénierie permettant à son propriétaire d'en profiter chaque jour, sur chaque kilomètre parcouru.

Si vous êtes intéressé par cette Eagle Lightweight GT, notez enfin qu'il ne faudra pas être trop pressé, car seules deux éditions spéciales Eagle GT sortent des ateliers de l'artisan britannique chaque année.

Partagez

réagir

Dernières actualités JAGUAR

Restauration : Jaguar Type E Series I 1964
Restauration : Jaguar Type E Series I 1964
Eagle célèbre trois anniversaires
Eagle célèbre trois anniversaires
Jaguar Type E Series 3 2+2 1973
Jaguar Type E Series 3 2+2 1973
Toutes les actualités JAGUAR

Tags liés

Commentaires