Une montre et un téléphone chez Ferrari

Loïc Bailliard le 20/10/2010

Partagez

réagir

Lorsqu'on est tiffosi, on l'est jusqu'au bout des ongles, ou au moins de la montre au smartphone. C'est en tout cas ce qui a toujours régi le marketing de Ferrari.

Alors après le Segway et l'ordinateur portable, c'est au tour du téléphone et de la montre d'adopter le Cavallino Rampante et de montrer le bout de leur nez sur le Ferrari Store.

Le premier est un modèle d'Acer Liquid E, un grand téléphone tactile fonctionnant sous Google Android. Contre la modique somme de 650€ en coffret collector, il est livré avec une oreille Bluetooth assortie ainsi qu'une soupape moteur..

Mais lorsqu'on a déjà Ferrari dans la poche et sur l'oreille, il est de « bon goût » de pousser le culte jusqu'au poignet. Les « Paddock Chronograph Series » sont donc là pour répondre à ce besoin. Disponibles en trois finitions (carbone, acier bracelet cuir noir et acier bracelet cuir marron), ces montres sont commercialisées exclusivement sur le site officiel de la marque. Avec un tarif débutant à 695€, les 299 exemplaires prévus seront vendus avec au choix une cravate, des boutons de manchettes ou un presse papier; le tout livré dans une boite numéroté.

Tout est question d'admiration et de moyens, faut-il croire.

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

Un châssis Ferrari F2003-GA ex-Schumacher proposé aux enchères par RM Sotheby's
Un châssis Ferrari F2003-GA ex-Schumacher proposé aux enchères par RM Sotheby's
La Ferrari F300 de Michael Schumacher proposée aux enchères par RM Sotheby's
La Ferrari F300 de Michael Schumacher proposée aux enchères par RM Sotheby's
Gooding : trois Ferrari d'exception attendues à Pebble Beach
Gooding : trois Ferrari d'exception attendues à Pebble Beach
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires