McLaren est de retour aux 24 Heures du Mans

Samuel Morand le 11/06/2024

Partagez

réagir

26 ans après sa dernière apparition sur le double tour d'horloge sarthois, McLaren se prépare à entrer en lice aux 24 Heures du Mans 2024 avec trois châssis GT3 EVO développés autour de la McLaren 750S.

Le constructeur de Woking a laissé une trace indélébile dans l'histoire des 24 Heures du Mans, en remportant l'édition 1995 de la classique mancelle avec la McLaren F1 GTR, dont c'était pourtant la première apparition sur l'épreuve. Suite à cette performance, d'autres châssis F1 GTR furent engagés au Mans les années suivantes (sous la forme de la Longtail notamment), créditées cette fois de victoire de classe (GT1).

Après 26 ans d'absence, McLaren Automotive revient donc dans la course avec la GT3 EVO, une version modifiée de la McLaren 750S, répondant aux exigences de la catégorie LMGT3.

La McLaren GT3 EVO est construite autour du châssis de la 750S : la monocoque principale, qui forme la cellule des occupants, est la Monocage II en fibre de carbone à laquelle sont fixés la structure de choc avant et le cadre arrière. Le châssis en fibre de carbone fait partie de l'ADN de McLaren et est choisi pour sa construction rigide, solide et légère.

Au cœur de cette McLaren GT3 EVO on trouve également le même bloc V8 4.0 litres biturbo qui propulse la 750S, un moteur conçu à l'origine pour les performances sur piste et sur route. Il utilise des technologies issues des circuits de course, notamment le calage variable des soupapes, la lubrification à carter sec ainsi que des matériaux légers mais résistants. Le moteur M840T est cependant plus puissant dans la 750S, car les règles des courses GT stipulent que le moteur doit fonctionner avec une puissance limitée dans la McLaren GT3 EVO.

Monaco, Le Mans et Indianapolis la même saison

Deux des trois McLaren GT3 EVO qui courent au Mans cette semaine sont engagées par United Autosports. La voiture n°59 (le même numéro de course que la F1 GTR victorieuse en 1995) sera pilotée par le Britannique James Cottingham, le Brésilien Nicolas Costa et le Suisse Grégoire Saucy. L'équipage de la voiture sœur (n°95) sera quant à lui composé des pilotes japonais Hiroshi Hamaguchi, Marino Sato et Nicolas Pino. La troisième McLaren GT3 EVO sera de son côté préparée par Inception Racing. Le pilote américain Brendan Iribe sera rejoint à son bord par le Britannique Ollie Millroy et le Danois Frederik Schandorff.

« Nous sommes ravis de revenir au Mans », a commenté Michael Leiters, CEO de McLaren Automotive. « Les 24 Heures constituent une partie importante de l'histoire de McLaren et la possibilité de concourir à nouveau a été une incitation majeure à participer au Championnat du Monde d'Endurance. C'est la démonstration ultime des performances et de l'endurance de nos voitures ».

La participation des McLaren GT3 EVO aux 24 Heures du Mans 2024, constitue un évènement majeur pour la marque britannique : c'est la première fois que McLaren est représentée dans les trois courses de la « Triple Couronne du sport automobile » (qui comprend également le Grand Prix de Monaco et les 500 miles d'Indianapolis) au cours de la même saison.

Partagez

réagir

Dernières actualités MCLAREN

La McLaren 750S 3-7-59 célèbre la Triple Couronne du constructeur britannique
La McLaren 750S 3-7-59 célèbre la Triple Couronne du constructeur britannique
Un thème Spectre exclusif pour la McLaren 750S
Un thème Spectre exclusif pour la McLaren 750S
McLaren 750S : la plus puissante et la plus légère des McLaren de série
McLaren 750S : la plus puissante et la plus légère des McLaren de série
Toutes les actualités MCLAREN

Tags liés

Commentaires