Maybach bientôt sous l'éteignoir ?

le 02/10/2007

BMW a racheté Rolls-Royce et a lancé avec une certaine réussite la très coûteuse Phantom. Volkswagen a arraché Bentley et lui a redonné des ailes grâce au coupé Continental GT, dont le succès a surpris tout le monde. DaimlerChrysler a ressuscité la défunte marque Maybach... et a raté son entrée dans le marché très sélectif des griffes automobiles de super-haut de gamme.

Partagez

réagir
DaimlerChrysler espérait vendre 600 Maybach par an sur le marché américain, mais seuls 164 exemplaires ont pu y être exportés l'an dernier. Un tel échec sur un marché primordial pour tout modèle haut de gamme est de bien mauvais augure pour l'avenir de la marque. Aussi le groupe a-t-il décidé de réduire le nombre de points de vente aux Etats-Unis de 71 à 42. Et peut-être n'est-ce là qu'un premier avertissement : si les Maybach 57 et 62 ne parviennent toujours pas à rencontrer leur clientèle, l'illustre marque retournera peut-être une seconde fois dans les livres d'histoire.

Il est vrai que les Maybach restaient trop proches visuellement des Mercedes Classe S, malgré des tarifs très largement supérieurs. BMW et Volkswagen, tout au contraire, ont conçu des Rolls et des Bentley ne partageant que des éléments invisibles avec leurs propres productions. Une leçon que DaimlerChrysler ferait bien de méditer...

Partagez

réagir

Dernières actualités MAYBACH

Mercedes-Maybach Ultimate Luxury
Mercedes-Maybach Ultimate Luxury
Mercedes-Maybach Classe S 2018
Mercedes-Maybach Classe S 2018
Concept Mercedes-Maybach : teaser 2
Concept Mercedes-Maybach : teaser 2
Toutes les actualités MAYBACH

Tags liés

Commentaires