Maserati fête le 60ème anniversaire de la monoplace Eldorado

Samuel Morand le 29/06/2018

Le 29 juin 1958, la première monoplace de compétition européenne arborant un sponsor sans lien avec le monde du sport automobile, a pris la piste à Monza, en Italie, avec Stirling Moss à son volant. Cette voiture n'était autre que la Maserati « Eldorado », le nom de son sponsor fabricant de glaces.

Partagez

réagir
Cette Maserati 420/M/58 (châssis numéro 4203) est entrée dans l'histoire comme le premier exemple de sponsoring moderne, en revêtant les couleurs et le nom de son sponsor principal, « Eldorado », et en abandonnant ainsi les couleurs traditionnellement assignées par la Fédération Internationale de l'Automobile (selon le pays du concurrent).

Commandée par Gino Zanetti, le propriétaire de la marque Eldorado, cette Maserati fut habillée des couleurs de celle-ci avant d'être engagée sur le « Trofeo dei due Mondi » (« Course des deux Mondes ») organisé à Monza, une épreuve de 500 miles calquée sur Indy 500 et autrement appelée « Monzanapolis », réunissant les meilleurs pilotes américains et européens.

Animée par un V8 4.2 litres délivrant quelque 410 ch à 8 000 trs/mn, cette Maserati Eldorado conçue par Giulio Alfieri, réalisa de belles performances aux mains de Stirling Moss, en se classant 4ème et 5ème de ses deux premiers runs, avant d'abandonner sur sortie de route dans son troisième run en raison d'une casse de sa direction.

Cette Maserati Eldorado qui marqua l'histoire du sport automobile, fait aujourd'hui partie de la collection Panini Maserati basée à Modène, en Italie.

Partagez

réagir

Dernières actualités MASERATI

Maserati FuoriSerie Project Rekall
Maserati FuoriSerie Project Rekall
Une Maserati MC20 pour les sports d'hiver ?
Une Maserati MC20 pour les sports d'hiver ?
Maserati fête la victoire de la Tipo 300S de 1955
Maserati fête la victoire de la Tipo 300S de 1955
Toutes les actualités MASERATI

Tags liés

Commentaires