Une subvention de 12 millions pour Lotus

Olivier Thomas le 26/11/2013

L'avenir semble s'éclaircir pour Lotus, qui lance l'Exige S Roadster et qui a récemment annoncé la commercialisation de l'Exige S cabriolet. Le constructeur de Hethel va recevoir une subvention de 10,44 millions de livres, soit environ 12,5 millions d'euros, qui va lui permettre d'investir en R&D et d'embaucher quelque 300 salariés.

Partagez

réagir
Lotus se remet donc lentement de ses difficultés passées : DRB Hicom, le nouveau propriétaire du constructeur anglais, a déjà investi cent millions de livres, soit près de 120 millions d'euros, et c'est au tour du « Regional Growth Fund Program », qui a pour but d'aider à la création d'emplois en Grande-Bretagne, de donner un coup de pouce à Lotus. La marque britannique avait sollicité cette aide il y a plusieurs années, lorsque Dany Bahar était encore aux commandes, en vain.

Lotus se servira de cette subvention non seulement pour embaucher environ 300 personnes, mais aussi pour proposer des heures de formation continue à ses actuels salariés et plancher sur de nouveaux modèles.

Partagez

réagir

Dernières actualités LOTUS

Lotus : nouveaux investissements pour Hethel et Lotus Engineering
Lotus : nouveaux investissements pour Hethel et Lotus Engineering
Une nouvelle Lotus en approche
Une nouvelle Lotus en approche
Lotus propose un nouveau Certificat de Provenance
Lotus propose un nouveau Certificat de Provenance
Toutes les actualités LOTUS

Tags liés

Commentaires

avatar de puma-g
puma-g a dit le 29-11-2013 à 11:37
commentaire à Steeves : la "fabuleuse Lotus F1 est sans doute la Lotus 49 ( et pas 40!)
avatar de ROUETM
ROUETM a dit le 28-11-2013 à 18:58
je fais un calcul rapide. 12.000.000 d'euros, 300 salariés? 40.000 euros par salarié. A 1660 euros par mois en moyenne, cela fait 2 ans. wouw. Faut croire que pour en embaucher 300 et les faire bosser que deux ans, il y a déjà de sacrés projets dans les cartons ! ;)
avatar de steeves
steeves a dit le 28-11-2013 à 16:40
tres bien la marque de Colin Chapman ,rendue célèbre par l'inoubliable Jim Clarck ,d'ou l'expression gagner a la Clarck comme le fait actuellement Sébastien Vettel ,du grand art ,la tête de bout en bout :Lotus c'est aussi la Seven devenue Catheram a l'époque vendue en Kit par Lotus pour les debutants amateurs de sport auto et toutes les F1 championnes du monde et la fabuleuse Lotus 40 !c'est bien la moindre des choses comme pour Alpine que de leur laisser la vie sauve !