Les Bugatti Veyron favorites d'Achim Anscheidt

Samuel Morand le 22/06/2020

Alors que le constructeur de Molsheim célèbre les 15 ans de son modèle Veyron, Achim Anscheidt, le directeur du design chez Bugatti, se souvient de la création de six de ses déclinaisons les plus marquantes.

Partagez

réagir
Intégrée au catalogue du constructeur tricolore en 2005, la Bugatti Veyron, première hypersportive du monde, a été produite en 450 exemplaires comprenant 300 modèles coupés et 150 versions découvrables. Sous son capot la Veyron abritait dans sa version originale, un bloc 16.4 délivrant 1 001 ch et lui permettant de filer à 407 km/h après avoir abattu le 0 à 100 km/h en 2.5 secondes.

Parmi tous ces véhicules, plusieurs d'entre eux ont particulièrement marqué le designer Achim Anscheidt. C'est le cas de la Veyron 16.4 Pur Sang de 2007, qui proposait une réinterprétation du « two-tone design » (thème à deux tons) de Bugatti, en remplaçant les deux teintes de peinture par des éléments réalisés en carbone et aluminium offrant un contraste inédit. La Veyron 16.4 Pur Sang était limitée à seulement cinq exemplaires et Bugatti en a vendu une toutes les 45 minutes lors du Salon international de l'automobile de Francfort 2007.

En 2010 Achim Anscheidt et son équipe développèrent ensuite la Veyron 16.4 Super Sport animée par une cavalerie de 1 200 ch, et capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en 2.5 secondes avant d'atteindre 415 km/h en pointe. Un modèle dessiné pour battre le record du monde vitesse (ce qu'il fera en atteignant 431.072 km/h), et dont « les détails du toit s'appuient sur l'ancien design de la Bugatti EB110 SS, la Super Sport des années 1990 », explique Anscheidt. « Lors d'un test de vitesse maximale sur la piste d'essai d'Ehra-Lessien en Allemagne, j'étais à environ 10 mètres de la piste lorsque la Veyron 16.4 Super Sport est passée en filant devant nous », explique le designer. « C'était absolument incroyable. Je ne l'oublierai jamais ».

L'année suivante viendra la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport L'Or Blanc, une « Art-Car » unique conçue en collaboration avec la Manufacture de porcelaine de Berlin (KPM). Le véhicule accueille notamment sur sa carrosserie une œuvre d'art abstraite. « Avec L'Or Blanc, nous avons créé un véhicule extraordinaire », affirme Achim Anscheidt. « J'étais d'abord plutôt sceptique vis-à-vis de ce projet, car je ne voulais en aucun cas réaliser une œuvre d'art automobile à la manière des Andy Warhol, Jeff Koons, Frank Stella ou encore Roy Lichtenstein », explique Achim Anscheidt. « Le résultat génère des associations avec un vase chinois de la période Ming et c'est ainsi que nous est venue l'idée d'une coopération avec la Manufacture de porcelaine de Berlin ».

Cette pièce unique sera suivie en 2012 d'une autre œuvre d'art inédite, la Grand Sport Venet présentée dans la Collection de la famille Rubell à l'Art Basel Miami Beach en décembre 2012. Comme son nom le laisse entendre, la Grand Sport Venet est l'œuvre de l'artiste Bernar Venet, qui a souhaité avec elle associer un « design de surface fascinant avec un habitacle évoquant la Haute couture ».

Cette même année Bugatti propose également le modèle Grand Sport Vitesse (2012) qui marche sur les traces de la Veyron 16.4 Super Sport. La nouvelle venue fait l'objet d'une édition World Record Car (WRC) limitée à huit unités, après que le modèle a réalisé une pointe à 408,84 km/h, soit le nouveau record mondial de la catégorie roadster de production.

Enfin « Les Légendes de Bugatti » portant les noms de personnages emblématiques liés à l'historie de la marque (Jean-Pierre Wimille, Jean Bugatti, Meo Costantini, Rembrandt Bugatti, Black Bess et bien sûr Ettore Bugatti), constituent pour Achim Anscheidt les plus belles réalisations de Bugatti autour du modèle Veyron. Le sixième modèle de cette collection est la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse Ettore Bugatti, qui se présente avec une carrosserie en carbone apparent bleu foncé et en aluminium poli à la main, et se dote d'un habitable réalisé en cuir de Cordoue. Les trois exemplaires de ce modèle furent immédiatement épuisés, tout comme les dix-huit modèles composant cette collection de légendes.

Après avoir collaboré en tant que responsable de la création stylistique au développement des modèles Bugatti Veyron Grand Sport, Veyron Super Sport, Veyron Grand Sport Vitesse, du showcar Bugatti Galibier et de la Bugatti Vision Gran Turismo, Achim Anscheidt préside aujourd'hui avec un égal succès, aux destinées de la Bugatti Chiron.

Photo : Bugatti Grand Sport Vitesse

Partagez

réagir

Dernières actualités BUGATTI

Quand la Bugatti Veyron franchissait le cap des 400 km/h
Quand la Bugatti Veyron franchissait le cap des 400 km/h
La Bugatti Veyron fête ses 15 ans : genèse d'un succès
La Bugatti Veyron fête ses 15 ans : genèse d'un succès
Bonhams : Bugatti Veyron 2012
Bonhams : Bugatti Veyron 2012
Toutes les actualités BUGATTI

Tags liés

Commentaires