Le Lion en deuil

le 19/09/2005

Un grave accident a endeuillé l'équipe Peugeot Sport et le monde du sport automobile, dimanche 18 septembre 2005, lors de la 12e manche du Championnat du Monde des Rallyes en Angleterre.

Reparti en 6e position ce matin là, Markko Märtin, alors en pleine course pour acquérir des points chers au classement constructeur, est violemment sorti de la route au volant de sa Peugeot 307 WRC, à un peu plus de 9h20 heure locale. Pour une raison encore indéterminée, le pilote a perdu le contrôle de son véhicule pour finalement s'arrêter dans un arbre. Markko Märtin, indemne mais profondément choqué, a été hospitalisé dimanche soir. Son équipier Michael Park n'a pas survécu au choc.

En apprenant la mort de Michael Park, Marcus Grönholm, lui aussi pilote Peugeot, s'effondre et abandonne sa 307 WRC en pleine forêt pour rejoindre le parc d'assistance en larmes, à bord d'une voiture de service.

Suite à ses événements, le Rallye d'Angleterre a été stoppé et les concurrents ont directement rejoint le podium de Cardiff pour une minute de silence. Le directeur de Peugeot Sport, Jean-Pierre Nicolas, en accord avec Frédéric Saint-Geours, Directeur Général de Peugeot, a décidé de retirer la voiture de Marcus Grönholm et Timo Rautiainen de la course en signe de deuil. Retirer Peugeot de la course revenait à offrir la victoire à Sébastien Loeb chez Citroën, mais celui-ci, lui aussi très marqué par cet accident, s'est volontairement infligé une pénalité en pointant en avance. C'est ainsi qu'il est rétrogradé à la 3e place, laissant la plus haute marche du podium à Petter Solberg.

« Je ne pouvais pas imaginer être couronné Champion du Monde de cette façon. Je suis un sportif, je me bats à la régulière. A partir du moment où Marcus Grönholm s'est retiré, je préfère ne pas gagner. Lui n'a pas hésité une seconde à abandonner ses ultimes chances. Dès ce moment, pour moi, c'était clair. (...) Je me fous du choix de Petter Solberg, chacun est libre d'apprécier la situation comme il le veut. Gagner ou pas n'est pas le plus important aujourd'hui. » concluait Sébastien Loeb lors de ce tragique week-end. Un podium suffit encore à l'Alsacien pour décrocher son deuxième titre mondial, peut être au Japon dans 15 jours...

Marié et père de deux enfants, Michael Park, britannique de 39 ans nous rappelle malheureusement à notre triste condition d'individu vulnérable face au danger du sport automobile. Il avait débuté sa carrière en tant qu'ouvreur de Richard Burns et Colin McRae, puis aux côtés des frères Higgins. Il débuta au Championnat du Monde des Rallyes avec Markko Märtin en 2000 sur une Toyota Corolla WRC et décrocha cinq victoires chez Ford en 2003 et 2004. Disparu sur ses terres en exerçant sa passion, il rejoint toutes les étoiles de la route et des circuits.
actu suivante Jaguar XK cabriolet

Actu précédente
Jaguar XK cabriolet

actu précédente Porsche Cayenne hybride

Actu suivante
Porsche Cayenne hybride

Autres articles pouvant vous intéresser

100 000e  307 CC
100 000e 307 CC

Le Coupé-Cabriolet 307 CC vient fêter son 100 000ème exemplaire produit...

Peugeot 307 restylée
Peugeot 307 restylée

Le nouveau visage de la 307 reprend les attributs de la Peugeot 407 avec sa...

Du nouveau pour
Du nouveau pour

La Peugeot 307 sera proposée dans les prochaines semaines avec quelques...

Toutes les actualités PEUGEOT
Du nouveau pour
Subaru WRX STI EJ20 Final Edition

Comme prévu, Subaru a présenté au Salon de Tokyo l'édition limitée Subaru WRX...

Du nouveau pour
Tokyo : Mitsubishi MI-TECH Concept

Mitsubishi Motors Corporation (MMC) présente actuellement au Salon de Tokyo...

Du nouveau pour
Bonhams : London to Brighton Run

Le 1er novembre prochain, Bonhams va proposer aux enchères dans le cadre de...

Toutes les actualités

Commentaires