Le Land Rover Defender s'illustre dans "Mourir peut attendre"

Samuel Morand le 17/02/2020

Le Land Rover Defender est une des vedettes du dernier volet de la saga des James Bond, « Mourir peut attendre », et le constructeur de Whitley a logiquement profité de cette fantastique vitrine pour mettre en avant les capacités tout-terrain de son nouveau SUV.

Partagez

réagir
Land Rover a en effet utilisé certaines images réalisées lors du tournage de « No Time To Die », pour produire un spot publicitaire d'une durée d'une minute, qui sera diffusé sur les chaînes de télévision britanniques à partir du 20 mars prochain.

Dans « No Time To Die », dix exemplaires du Defender ont été utilisés pour les besoins du tournage, (dont le septième châssis produit, VIN 007), afin de réaliser en particulier une scène de poursuite supervisée par le coordinateur des cascades, Lee Morrison, en collaboration avec le spécialiste en effets spéciaux (oscarisé), Chris Corbould.

Si vous n'avez jamais vu un Land Rover Defender effectuer un bond de 30 mètres, ou réaliser un tonneau avant de reprendre son chemin sur ses quatre roues, ce spot publicitaire est à ne pas manquer.

Depuis sa présentation officielle en septembre dernier, Land Rover a enregistré un nombre record de commandes pour son modèle Defender, de la part de clients qui seront livrés pour les premiers, à compter du printemps prochain.

« Mourir peut attendre », le nouveau James Bond réalisé par Cory Joji Fukunaga, sera quant à lui visible dans nos salles dès le 8 avril.

Partagez

réagir

Dernières actualités LAND ROVER

Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Land Rover présent dans le nouveau 007
Land Rover présent dans le nouveau 007
Toutes les actualités LAND ROVER

Tags liés

Commentaires

avatar de monchevalpreferlr
monchevalpreferlr a dit le 23-07-2020 à 20:30
Aye, Aye, Aye si quelqu'un était au volant pendant la cascade! Pour parler cheval le DEF est un cheval de labour, pas un vainqueur de courses de haies ni un selle Français ou un Anglo-Arabe champion de concours complet, alors j'espère que les disques intervertébraux des cascadeurs n'en porteront pas les traces dans quelques années.