Clap de fin pour le Land Rover Defender

Samuel Morand le 29/01/2016

Le dernier exemplaire du Defender est sorti aujourd'hui de l'usine de Solihull, en Grande-Bretagne, en présence des 700 employés de Land Rover anciens et actuels qui ont contribué à la fabrication de ce modèle depuis son apparition il y a maintenant 68 ans.

Partagez

réagir
Cet ultime exemplaire du Defender, un modèle Defender 90 Heritage Soft Top qui va rejoindre la collection de Jaguar Land Rover, était suivi pour l'occasion de 25 autres versions uniques développées par le constructeur depuis le lancement du Defender en 1948.

« Nous célébrons aujourd'hui ce que des générations d'hommes et de femmes ont contribué à réaliser depuis que le premier modèle Defender a un jour été dessiné sur le sable de Red Wharf Bay », a commenté Ralf Speth, le CEO de Jaguar Land Rover. « Le Defender tiendra toujours une place à part dans nos cœurs et dans celui de tous nos employés, mais ce n'est pas la fin. Nous avons un glorieux passé à honorer, et un formidable avenir devant nous ».

Land Rover a en effet profité de l'occasion pour annoncer la création de son « Heritage Restoration Programme », qui sera également basé sur ce même site de Solihull. De nombreux modèles Land Rover Series y seront restaurés par une équipe composée d'experts et d'anciens employés de l'entreprise, véhicules qui seront ensuite proposés à la vente à partir de juillet prochain.

Partagez

réagir

Dernières actualités LAND ROVER

Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Land Rover étoffe le catalogue de son Defender
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Offrez-vous l'un des Defender SVX de Spectre
Le Land Rover Defender s'illustre dans
Le Land Rover Defender s'illustre dans "Mourir peut attendre"
Toutes les actualités LAND ROVER

Tags liés

Commentaires

avatar de lemajorfatal
lemajorfatal a dit le 03-02-2016 à 10:10
Une véritable légende qui disparait (neuve) je sais de quoi je parle, j'en ai possédé 7 de tous les modèles. En fait, un Def, c'est un peu comme une Harley, ça pisse l'huile, ça ne tient pas la route, c'est bruyant, mais si on aime les caractères rebelles, on tombe amoureux !