Infiniti Q50 Eau Rouge : classé sans suite

Samuel Morand le 18/09/2015

Malgré le soutien populaire dont il a été l'objet depuis sa présentation au Salon de Genève 2014, Infiniti a décidé d'abandonner son projet de commercialisation du concept Infiniti Q50 Eau Rouge. La raison ? Pas assez rentable.

Partagez

réagir
Elle avait pourtant fière allure avec ses lignes remaniées, sa mécanique V6 3.8 litres biturbo héritée de la Nissan GT-R, sa transmission intégrale, sa boîte automatique sept rapports et ses performances supposées de haut niveau, au sujet desquelles Infiniti évoquait un 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes et une vitesse de pointe de 290 km/h.

Mais après plusieurs mois de tergiversations, et malgré l'appui d'un Sebastian Vettel alors « Directeur de la Performance » d'Infiniti (il ne pilotait pas encore pour Ferrari), le projet Q50 Eau Rouge a finalement été remisé définitivement au placard.

« Le concept était dès le départ présenté comme un prototype, et après avoir étudié les chiffres de ventes éventuelles, nous avons réalisé qu'il n'était pas réaliste de le lancer en production », a expliqué François Goupil de Bouille, le vice-président d'Infiniti, aux journalistes de Car Magazine. « C'était simplement trop coûteux ».

Espérons qu'Infiniti ne s'arrêtera pas sur cet « échec », et poursuivra son effort pour proposer des modèles sportifs un peu originaux.

Partagez

réagir

Dernières actualités INFINITI

Un V6 de 400 ch pour l'Infiniti Q50
Un V6 de 400 ch pour l'Infiniti Q50
L'Infiniti Q50 débarque en BTCC
L'Infiniti Q50 débarque en BTCC
Vettel teste le circuit de Sotchi
Vettel teste le circuit de Sotchi
Toutes les actualités INFINITI

Tags liés

Commentaires