L'Aston Martin DB5 de Peter Sellers aux enchères Bonhams

Samuel Morand le 03/06/2021

Partagez

réagir

Le 9 juillet prochain, à l'occasion de la vente qu'elle organisera dans le cadre du Festival of Speed de Goodwood, la maison Bonhams va proposer aux enchères une Aston Martin DB5 découvrable de 1964, ayant appartenu successivement à l'acteur Peter Sellers puis au mari de la Princesse Margaret.

Cette Aston Martin DB5 (Châssis no. DB5C/1512/R) intégra le garage privé de l'acteur britannique alors que celui-ci était au faîte de sa gloire. En 1964 Sellers a en effet non seulement triomphé avec son interprétation de l'inspecteur Clouseau dans « La Panthère Rose » de Blake Edwards (1963), mais il fait également l'admiration de Stanley Kubrick (avec qui il a déjà tourné « Lolita » en 1962) sur le tournage de la comédie « Dr. Strangelove » (« Dr Folamour »), dans laquelle il interprète avec brio trois personnages différents.

L'Aston Martin DB5 est de son côté un « must » pour la Jet Set des années 60, avec ses lignes confectionnées par la Carrozzeria Touring Superleggera, son 4 cylindres en ligne de plus de 280 ch (associé à une boîte ZF à 5 rapports) et ses performances de premier ordre (230 km/h en vitesse de pointe).

Le modèle découvrable pour lequel Sellers s'est épris, est revêtu d'une livrée « Caribbean Pearl Blue » et équipé d'options réclamées par l'acteur telles qu'un allume cigare, des feux de brouillard, une capote en toile « bleu profond », ainsi qu'un téléphone de voiture sans fil Motorola qui constituait à l'époque le summum en la matière.

Peter Sellers était célèbre pour changer souvent de voiture, et il ne fut sans doute pas difficile pour son ami Lord Snowdon, photographe de la haute société et mari de la Princesse Margaret, de le convaincre de lui vendre cette DB5 qu'il admirait. C'est ainsi qu'à la fin des années 60, on vit Snowdon au volant de cette DB5 dans les rues de Chelsea, Mayfair et Soho, et c'est également à son bord qu'il voyagea jusqu'à Prague.

En 1986, pour le 25ème anniversaire du fils de ce même Lord Snowdon, ce châssis Aston Martin DB5 qui avait trouvé refuge au National Motoring Museum de Beaulieu, sortit de sa salle d'exposition pour gagner le garage privé du jeune vicomte installé à Londres.

La DB5 fut dès lors entretenue par Aston Martin Works Service, aux côtés de la DB6 du Prince de Galles, et après 30 ans passés dans la même famille elle fut vendue il y a une dizaine d'années à son actuel propriétaire. Celui-ci a depuis récolté grâce à elle, plusieurs millions de livres au bénéfice d'œuvres caritatives consacrées à l'enfance, via d'innombrables tours et apparitions.

Ce châssis qui constituera l'une des vedettes de la vente Bonhams de Goodwood, devrait changer de propriétaire pour 1.3 à 1.7 million de livres (1.5 à 2 millions d'euros).

Crédit photo : Bonhams

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

A vendre : collection de trois Aston Martin DB5 Vantage
A vendre : collection de trois Aston Martin DB5 Vantage
Embarquez avec The Stig dans une Aston Martin DB5 très spéciale
Embarquez avec The Stig dans une Aston Martin DB5 très spéciale
Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation : puissance 5
Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation : puissance 5
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires