Investindustrial entre chez Aston Martin

Vincent Desmonts le 07/12/2012

Partagez

réagir

Nous vous en parlions il y a quelques jours, mais c'est désormais officiel : le groupe italien Investindustrial entre au capital du constructeur britannique Aston Martin.

Concrètement, Investindustrial a signé un chèque de 241 millions de dollars (186 millions d'euros) pour obtenir 37,5 % du capital de la firme de Gaydon. Mais, contrairement à ce qu'affirmait la rumeur, Investindustrial n'a pas racheté les parts du fonds koweïtien Dar Investment : il s'agit d'une augmentation de capital. Le fonds d'investissement italien était en compétition avec les Indiens de Mahindra & Mahindra, qui ont finalement jeté l'éponge.

Investindustrial espère rééditer avec Aston Martin ce qu'il a fait avec Ducati entre 2006 et 2012 : en élargissant la gamme et en développant le réseau commercial, les Italiens ont redressé le constructeur de motos, qu'ils ont revendu à Audi en avril dernier pour 860 millions d'euros.

Reste qu'il faudra plus que quelques centaines de millions d'euros pour relancer Aston Martin. Isolée sur l'échiquier mondial depuis sa vente par Ford en 2007, la firme britannique manque de moyens pour développer de nouveaux modèles, ce qui commence à se faire sentir dans les showrooms. Le constructeur est en outre encore trop peu présent sur les marchés asiatiques, pourtant en pleine croissance. Les ventes d'Aston Martin ont d'ailleurs baissé de 30,1 % sur les neuf premiers mois de l'année...

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

AMB 001 Pro : une moto signée Aston Martin destinée au circuit
AMB 001 Pro : une moto signée Aston Martin destinée au circuit
Q by Aston Martin fête ses 10 ans avec la DBR22
Q by Aston Martin fête ses 10 ans avec la DBR22
Repositionnement stratégique et nouvel emblème pour Aston Martin
Repositionnement stratégique et nouvel emblème pour Aston Martin
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires

avatar de JACKY02
JACKY02 a dit le 12-12-2012 à 19:16
Espereont qu'ile ne revende pas avec un GROS benefice leurs part à VW; eux qui sont pret à acheter pratiquement ts ce qui est à vendre. ils lorgnent depuis longtemps sur Alfa, FIAT n'a pas encore ceder mais combien de temps vont ils tenire