GM en mauvaise posture

le 07/06/2005

Le constructeur automobile américain General Motors, qui traverse une passe difficile, compte supprimer 25 000 emplois aux Etats-Unis d'ici 2008 pour faire des économies, a indiqué mardi le PDG du groupe Rick Wagoner qui emploie 180 000 personnes sur le continent nord-américain.

Partagez

réagir
Le numéro un mondial de l'automobile traverse une phase très difficile depuis plusieurs mois, avec une perte continue de parts de marchés, une baisse préoccupante de ses ventes de 4x4 - son traditionnel pré carré - et la dégradation de sa note au rang d'investissement à risque. Il a appelé les syndicats à s'attaquer aux coûts de l'assurance santé, qu'il a qualifiés de "point peut-être le plus difficile dans le virage que doit prendre notre unité nord-américaine".

Enfin M. Wagoner a précisé les grandes lignes de la stratégie commerciale de General Motors aux Etats-Unis. Le lancement de plusieurs 4x4 et pick-up, qui ont été les vaches à lait de GM pendant des années, doit être avancé et le développement va se concentrer à l'avenir sur les segments des véhicules hybrides et milieu ou haut de gamme. Le groupe compte aussi réduire sa politique de promotions agressives, a-t-il précisé. Cela sera t-il suffisant pour contrer les constructeurs japonais implantés aux Etats-Unis dont les coûts de production sont deux fois moins élevés et les produits deux fois "meilleurs" d'après les consommateurs ?

Partagez

réagir

Dernières actualités GM

Nouvelle vague de rappels chez GM
Nouvelle vague de rappels chez GM
Grande campagne de rappel pour GM
Grande campagne de rappel pour GM
GM accroît ses ventes en 2013
GM accroît ses ventes en 2013
Toutes les actualités GM

Tags liés

Commentaires