Ford et Mecum Auctions statuent sur le cas de la Ford GT

Samuel Morand le 25/01/2019

Partagez

réagir

Quasiment un an après que Ford a entamé des poursuites contre Mecum Auctions pour avoir proposé et vendu aux enchères un modèle Ford GT qui n'aurait pas dû faire l'objet d'une telle vente, les deux parties sont parvenues à un accord.

L'affaire remonte au mois de mai dernier. Mecum Auctions avait alors proposé aux enchères lors de son rendez-vous d'Indianapolis, une Ford GT appartenant à Mr John W. Miller, un modèle ayant couvert à peine dix miles qui était finalement vendu à Mr Michael J. Flynn pour un montant de 1 815 000 $.

Le problème est que chaque acheteur d'une Ford GT neuve, est tenu de conserver son véhicule au minimum deux ans. La présentation de ce châssis aux enchères n'aurait donc jamais dû avoir lieu, et malgré ses efforts Ford n'est pas parvenu à bloquer la vente.

Depuis, Ford et Mecum Auctions ont donc tenté de se mettre d'accord pour que pareille situation ne se reproduise pas à l'avenir, et les deux parties sont parvenues à un accord simple : Mecum Auctions ne proposera plus de modèle Ford GT de moins de deux ans lors de ses vacations, et aucun exemplaire de la nouvelle Ford GT ne sera proposé aux enchères sans l'accord du constructeur à l'ovale bleu.

Les indemnités découlant du règlement de ce litige, versées par Mecum Auctions à Ford, seront quant à elles été données à des œuvres caritatives par l'intermédiaire de la Ford Motor Company Fund.

Partagez

réagir

Dernières actualités FORD USA

Une Ford GT ex-Vaughn Gittin Jr présentée aux enchères
Une Ford GT ex-Vaughn Gittin Jr présentée aux enchères
La Ford GT 64 Prototype Heritage Edition dévoilée à Monterey
La Ford GT 64 Prototype Heritage Edition dévoilée à Monterey
La Ford GT Heritage Edition en piste à Daytona
La Ford GT Heritage Edition en piste à Daytona
Toutes les actualités FORD USA

Tags liés

Commentaires

avatar de db7-7.00
db7-7.00 a dit le 28-01-2019 à 17:40
Cette situation s'est déjà produite l'époque avec la Ferrari F40......... un certain Mr Balestre ,si ma mémoire est bonne,Ford a bien fait d'intervenir dans cette affaire, il aurait même dû attaquer, le propriètaire qui n'a pas réspecté son contrat avec ce groupe automobile.