Ford-Aston Martin : le divorce ?

le 31/08/2006

Partagez

réagir

La nouvelle est tombée telle un coup de tonnerre dans un ciel bleu, annoncée par le grand patron de la marque à l'ovale bleu, Bill Ford lui-même : « Dans le cadre de notre étude stratégique, nous avons déterminé qu'Aston Martin pourrait être une opportunité intéressante de lever des capitaux et générer de la valeur. » En langage clair et débarrassé des circonlocutions d'usage : Aston Martin est à vendre au plus offrant !

Acquis par Ford en 1993, le constructeur britannique a longtemps fait figure de danseuse du géant américain. Véritable gouffre financier, Aston Martin n'a cessé d'accumuler des pertes, jusqu'au récent succès de la V8 Vantage. Ces derniers mois, pour la première fois dans la longue histoire d'Aston, la marque originaire de Newport Pagnell a publié des résultats financiers positifs.

Du coup, la tentation est forte pour Ford de revendre ce joyau de la couronne. Le géant automobile connaît en effet une méforme certaine, notamment sur le marché américain. La revente permettrait de dégager de l'argent frais pour relancer les autres marques, notamment Jaguar et Ford.

Reste que l'histoire tumultueuse d'Aston pourra décourager les investisseurs potentiels. C'est sans doute pour cette raison que Ford se déclare prêt à ne céder qu'une partie du capital de la marque chère à feu Sir David Brown. C'est par ailleurs l'hypothèse la plus vraisemblable, de nombreux composants des Aston actuelles provenant de l'immense banque d'organes Ford.

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

AMB 001 Pro : une moto signée Aston Martin destinée au circuit
AMB 001 Pro : une moto signée Aston Martin destinée au circuit
Q by Aston Martin fête ses 10 ans avec la DBR22
Q by Aston Martin fête ses 10 ans avec la DBR22
Repositionnement stratégique et nouvel emblème pour Aston Martin
Repositionnement stratégique et nouvel emblème pour Aston Martin
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires