< retour

Salon de Genève : Fioravanti Hydra

le 22/02/2008

Le carrossier Fioravanti présentera au salon de Genève 2008 un concept nommé Hydra. Au delà de la tradition de présenter ses nouveaux travaux tous les ans sur les bords du lac Léman, cette 78ème édition du salon aura une importance toute particulière pour l'italien. Leonardo Fioravanti y fêtera en effet les 20 ans d'existence de son studio de design.

Décrit comme un "Coupé multi-usage", l'Hydra est en réalité une évolution sur la même base que le concept Thalia, présenté à Genève en 2007. Il reprend comme ce dernier une ligne de break, mais en oubliant cette fois-ci le bossage peu gracieux qui le caractérisait. Il profite donc d'une ligne plus élancée, positionnant l'Hydra quelque part entre le monospace, le break et le coupé. Il pourra en tout cas embarquer 5 personnes et sera probablement porteur de nouveaux concepts en matière de technologies et de mode de propulsion.

Ancien designer de chez Pininfarina, Leonardo Fioravanti a, entre autres, signé les lignes époustouflantes des Ferrari 365 GTB/4 Daytona et 288 GTO. Le salon de Genève est, comme pour beaucoup de carrossiers, sa vitrine d'innovations annuelle. Il avait ainsi présenté en 2001 un concept car sur base Alfa Romeo présentant le toit en verre rotatif que l'on retrouva 4 ans plus tard sur la Ferrari 575 Superamerica.

Voir plus d'actualités concernant le Salon de Genève 2008.

actu suivante Porsche défie Londres

Actu précédente
Porsche défie Londres

actu précédente Mini John Cooper Works

Actu suivante
Mini John Cooper Works

Autres articles pouvant vous intéresser

VW Touareg III par ABT Sportsline

Envie de booster le look et les performances de votre Volkswagen Touareg de...

Une Lamborghini Miura S restaurée

Lamborghini Polo Storico a achevé la restauration d'une nouvelle pièce de...

Corvette C8 : arrivée repoussée ?

La nouvelle Corvette C8 à moteur central arrière qui poursuit actuellement...

Toutes les actualités
  • Dossier FIORAVANTI : tous les articles FIORAVANTI sur Motorlegend

Commentaires