Ferrari confirme son hybridation

Motorgreen Soufyane Benhammouda le 25/03/2012

Partagez

réagir

Alors que la nouvelle F12Berlinetta vient d'inaugurer un nouveau type de V12 et que la future supercar sera dévoilée à la fin de l'année, Ferrari vient de confirmer son choix d'offrir à tous ses futurs modèles une motorisation hybride.

C'est lors d'une récente interview accordée à Autocar que le patron de la marque, Amadeo Felissa, a dévoilé les orientations mécanique de ses futurs modèle. Avec les réglementations en vigueur vis-à-vis des rejets de CO2, il se pourrait que les modèles à venir s'équipent de la technologie hybride. A l'heure actuelle, tous les doigts pointent vers le système KERS éprouvé en Formule 1 qui, en plus d'être "vert", apporte un surplus de puissance sans blâmer les consommations et les émissions polluantes.

Et lorsque l'on parle d'hybride, on pense aussi au downsizing. A moyen terme, Ferrari compte bien faire renaitre le V6, gavé par un ou plusieurs turbos afin de garder une puissance convenable.

Que les puristes se rassurent, ces choix seront appliqués aux sportives de la marque dans plusieurs années alors que l'électrique ne verra jamais le jour.

Toutefois, il n'est pas impossible que le KERS fasse son apparition au cœur de la remplaçante de l'Enzo, histoire de concurrencer la future Mclaren P12.

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

Monterey : trois Ferrari de compétition aux enchères RM Sotheby's
Monterey : trois Ferrari de compétition aux enchères RM Sotheby's
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
Ferrari : un plateau de 6 290 chevaux à Goodwood
John Elkann starter des 24 Heures du Mans 2021
John Elkann starter des 24 Heures du Mans 2021
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires