• EXPO : LES FANTÔMES DE "MOTOR CITY"

Expo : Les fantômes de "Motor City"

le 16/06/2006

Pendant plus d'un demi-siècle, Detroit fut la Mecque de l'automobile américaine. Siège de compagnies fondatrices comme Ford, Dodge ou Chevrolet, la ville située dans la région des Grands Lacs attira des légions d'ouvriers prêts à suer sang et eau pour construire autos, pick-ups et camions.

Partagez

réagir
A partir des années cinquante, cependant, Detroit amorça un lent déclin. Les fermetures d'usines et les plans sociaux se succédèrent, tandis que l'augmentation du taux de chômage coïncida avec une montée en flèche de la criminalité. De sanglantes émeutes éclatèrent même en 1967.

Dans ces conditions, beaucoup de familles aisées préférèrent quitter Detroit pour des villes plus hospitalières. Elles laissèrent derrière elles des maisons, des appartements, des commerces... Aujourd'hui encore à l'abandon.

Deux jeunes photographes français, Yves Marchand et Romain Meffre, sont allés à Motor City pour faire ce qu'ils appellent de l'« archéologie urbaine et industrielle ». Leurs superbes photos mettent en beauté les friches industrielles de la ville. Leurs oeuvres sont à admirer à la galerie Kennory Kim (22 rue des Vertus, Paris 3e), du 13 juin au 8 juillet 2006.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires