Douche écossaise pour Jaguar

le 20/02/2008

Depuis l'annonce du rachat de la paire Land Rover-Jaguar par le groupe Indien Tata, les employés de la marque au félin avaient repris confiance en l'avenir. Malheureusement, la joie d'être sous la protection d'un propriétaire ayant les épaules aussi solides que Tata risque d'être de courte durée...

Partagez

réagir
En effet, à en croire une source proche de la direction indienne, si le groupe a de grands projets pour Land Rover (la construction d'une usine à proximité de New Delhi serait envisagée), il semblerait que son patron Ratan Tata n'accorde que peu d'importance à Jaguar. Par conséquent, Tata envisagerait de s'en débarrasser au plus vite. Voila qui contredit quelque peu les affirmations des syndicats anglais qui avaient déclaré qu'une « union avec Tata serait dans le meilleur intérêt des ouvriers ». Et cela relance par ailleurs la course à l'acquéreur autant que les inquiétudes des 10 000 employés du constructeur.

En somme, si Land Rover garde sa place au chaud, cette annonce est une véritable douche froide pour la marque de Coventry.

Partagez

réagir

Dernières actualités JAGUAR

Thierry Bolloré nommé CEO de Jaguar Land Rover
Thierry Bolloré nommé CEO de Jaguar Land Rover
Jaguar Classic relance la production du bloc XK 3.8 litres
Jaguar Classic relance la production du bloc XK 3.8 litres
Ventes : année réussie pour Jaguar Land Rover SVO
Ventes : année réussie pour Jaguar Land Rover SVO
Toutes les actualités JAGUAR

Tags liés

Commentaires