• LES CONSTRUCTEURS US DANS LA TOURMENTE

Les constructeurs US dans la tourmente

le 13/02/2008

La crise n'en finit pas chez les grands constructeurs américains. Alors que le problème des retraites semblait réglé, GM a ainsi annoncé des pertes record en 2007 : pas moins de 38,7 milliards de dollars (26,1 milliards d'euros) ! Un véritable gouffre, qui a poussé le premier constructeur mondial à lancer un vaste plan de départs volontaires : 74 000 salariés américains du groupe se verront ainsi proposer un attrayant programme de préretraite. L'objectif étant de remplacer des personnels âgés et très syndiqués par une main d'oeuvre plus jeune et moins coûteuse.

Partagez

réagir
La situation n'est pas meilleure chez Ford. Certes, les pertes de l'Ovale bleu sont moins abyssales (15,3 milliards de dollars sur 2006 et 2007 tout de même !), mais le constructeur n'en a pas moins décidé de supprimer 8 000 à 9 000 emplois en 2008. Là encore, il s'agira de départs volontaires et de préretraites, qui viendront s'ajouter aux 33 600 postes supprimés de la même façon au cours des deux dernières années. Là aussi, le but est de réduire les coûts de main d'oeuvre : selon le syndicat UAW, Ford pourrait économiser à terme pas moins de 1 000 dollars par voiture vendue.

Enfin, Chrysler prépare également un plan de rigueur drastique : réduction du nombre de modèles, réseau revu à la baisse... La prestigieuse marque Jeep pourrait même échouer entre les mains des Indiens de Mahindra & Mahindra, très intéressés dans l'optique de développement de leurs ventes à l'international.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires