Salon de Tokyo : Concept Mazda Takeri

Damien Hermenier le 25/10/2011

En présentant ce nouveau concept à Tokyo le mois prochain, Mazda dévoile une vision réaliste de son futur technologique et stylistique. Baptisé Takeri, ce concept reprend pleinement le nouveau langage stylistique de la marque (Kodo), initié par le concept Shinari présenté l'an dernier.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Le Takeri repose sur une toute nouvelle plateforme Mazda, comprenant un nouveau système de suspension. Plus légère et rigide, cette plateforme modulaire en acier de type spaceframe va prochainement être diffusée au sein de la gamme Mazda. Elle fera ses débuts avec le crossover CX-5 attendu pour 2012, puis s'implantera sous la peau d'une nouvelle Mazda6 prévue quant à elle pour 2013.

Et c'est justement la berline routière de la marque, bientôt remplacée, que préfigure ce concept Takeri aux allures de coupé quatre portes. On espère retrouver son design réussi sur un modèle de série – hormis optiques, jantes ou rétroviseurs propres au concept. Epuré, l'habitacle fait la part belle au conducteur autour duquel se concentre l'instrumentation. Les quatre sièges individuels du concept laisseront très certainement place à une banquette arrière sur la berline de série.

Sous le capot du Takeri loge un nouveau bloc 2.2 litres diesel Sky Activ-D développant 175 ch et 420 Nm. Muni d'un système de récupération d'énergie au freinage, d'un stop&start, et accouplé à une boîte à convertisseur de couple, il annonce seulement 105 g/km de CO2.

Le concept Takeri sera dévoilé au Salon de Tokyo le 30 novembre prochain.

Partagez

réagir

Dernières actualités MAZDA

Le concept Mazda RX-Vision GT3 arrive dans GT Sport
Le concept Mazda RX-Vision GT3 arrive dans GT Sport
Édition limitée Mazda MX-5 R-Sport
Édition limitée Mazda MX-5 R-Sport
Gran Turismo Sport accueille le concept Mazda RX-Vision GT3
Gran Turismo Sport accueille le concept Mazda RX-Vision GT3
Toutes les actualités MAZDA

Voir plus d'actualités concernant le Salon de Tokyo 2011.

Tags liés

Commentaires