• BLOODHOUND LSR : PREMIERS ESSAIS RÉUSSIS

Bloodhound LSR : premiers essais réussis

Samuel Morand le 30/10/2019

Le Bloodhound SLR a mené à bien les premiers tests à haute vitesse organisés en préambule de sa tentative de record du monde de vitesse sur terre qui aura lieu dans quelques jours, dans le désert de Hakskeenpan, en Afrique du Sud.

L'équipe du Bloodhound LSR (25 personnes) est à pieds d'œuvre depuis le 21 octobre dernier dans le désert de Hakskeenpan, où une piste longue de 16 km a été préparée en collaboration avec les autorités locales, pour permettre au Bloodhound SSC de réaliser le nouveau record du monde de vitesse sur terre, lequel est détenu depuis 1997 par Andy Green et son Thrust SSC avec une pointe de vitesse de 763 mph (1 227 km/h) enregistrée dans le désert de Black Rock, dans le Nevada.

C'est d'ailleurs Andy Green (toujours lui) qui est aujourd'hui aux commandes du Bloodhound LSR, un véhicule animé par une turbine EJ200 empruntée à l'Eurofighter Typhoon (135 000 ch). Green a mené avec succès les premiers tests dynamiques du véhicule comprenant notamment une accélération de 50 à 300 mph (80 à 482 km/h) bouclée en seulement 13 secondes. A cette occasion, Andy Green a même réalisé une pointe à 334 mph (537 km/h) de bon augure pour la suite du programme.

L'objectif affiché du Bloodhound SLR est d'atteindre avant la fin de l'année les 800 mph, avant pourquoi pas de viser les 1 000 mph.
actu suivante Toyota GR Supra GT4 : les détails

Actu précédente
Toyota GR Supra GT4 : les détails

actu précédente Bentley: un moteur de 1923 restauré

Actu suivante
Bentley: un moteur de 1923 restauré

Autres articles pouvant vous intéresser

Vidéo : Ken Block et son Escort Cosworth

Le showman américain Ken Block a fait le déplacement en Suisse en octobre...

Bonhams : résultats de Bond Street 2019

The Bond Street Sale organisée par Bonhams à Londres ce 7 décembre, n'a pas...

Lewis Hamilton vs Mercedes-AMG One

L'équipe en charge du développement de l'Hypercar Mercedes-AMG One, dont...

Toutes les actualités

Commentaires