Bientôt des McLaren à quatres roues motrices ?

Samuel Morand le 12/07/2017

Si McLaren est de toute évidence à la pointe de la technologie en matière de puissance ou d'hybridation de ses modèles, il est une caractéristique technique dont ces derniers restent dépourvus : la transmission intégrale. Mais cela pourrait changer.

Partagez

réagir
Dans un entretien accordé à Car and Driver, le CEO de McLaren Mike Flewitt, a en effet précisé que la progression des performances aidant, l'intégration d'une transmission intégrale sur les futurs modèles, pourrait très prochainement s'avérer indispensable afin d'assurer une traction optimale.

Actuellement et exception faite de l'Hypercar P1 (qui n'est plus en vente), le plus puissant des modèles disponibles au catalogue du constructeur de Woking est la 720S, dont le V8 4.0 litres biturbo développe quelque 720 ch et 770 Nm.

« Nous n'en sommes pas encore là, mais nous sommes proches de la limite », a expliqué Mike Flewitt. « Actuellement nous ne programmons pas de développer un système de transmission intégrale, mais nous sommes conscients qu'il s'agira peut-être de la direction à prendre ».

Flewitt a enfin précisé que si transmission intégrale il y avait, celle-ci serait proposée sous la forme d'un groupe électrique positionné sur le train avant du véhicule, à la manière de ce que Porsche a proposé avec sa 918 Spyder. Et comme McLaren prévoit une hybridation générale de ses modèles à l'horizon 2025, ce système pourrait être mis au point plus tôt que prévu.

Photo : Mike Flewitt et la McLaren 570S

Partagez

réagir

Dernières actualités MCLAREN

1 200 emplois menacés chez McLaren
1 200 emplois menacés chez McLaren
Le programme Track25 de McLaren remis en question
Le programme Track25 de McLaren remis en question
McLaren rappelle plus de 2 700 voitures pour risque d'incendie
McLaren rappelle plus de 2 700 voitures pour risque d'incendie
Toutes les actualités MCLAREN

Commentaires