Aston Martin travaille à son propre V6

Samuel Morand le 10/03/2020

Dans un entretien accordé au magazine Car and Driver, le CEO d'Aston Martin, Andy Palmer, a confirmé que le constructeur britannique travaillait au remplacement des motorisations V8 fournies par AMG, par un bloc V6 conçu, développé et produit en interne.

Partagez

réagir
Actuellement les productions du constructeur de Gaydon abritent sous leurs capots un bloc V12 5.2 litres préparé en interne, ou une motorisation V8 d'origine AMG proposant deux puissances au choix. Ce bloc V8 4.0 litres biturbo est proposé sur les modèles DB11, Vantage et DBX.

Le développement de cette nouvelle motorisation V6 constitue une première dans l'histoire de la marque, puisque jamais auparavant le constructeur britannique n'a développé de bloc V6 (il a cependant déjà assemblé des moteurs 6 cylindres en ligne, dont une version 3.2 litres installée sous le capot de la DB7 dans les années 90). Ce nouveau bloc V6 présenterait une cylindrée de 3.0 litres, et il serait associé à un système hybride afin de développer une puissance similaire au V8 4.0 litres AMG, à savoir au minimum 500 ch.

Le premier modèle à bénéficier de cette nouvelle motorisation devrait être la future Aston Martin Valhalla attendue en production en 2022, et ce bloc serait également embarqué sous le capot de la prochaine Vanquish.

L'Hypercar Valhalla développée en collaboration avec Red Bull Advanced Technologies (comme la Valkyrie), a été présentée dans le cadre du 89ème Salon de Genève en mars 2019. Son groupe hybride sera installé dans un châssis en fibre de carbone également équipé d'une suspension active et de systèmes électroniques similaires à ceux de la Valkyrie, tandis que sa carrosserie se dotera notamment d'un aileron arrière flexible (le système « FlexFoil »). Sa production sera limitée à 500 exemplaires.

L'objectif du constructeur est de préparer l'ensemble de sa gamme à la réglementation plus stricte (en émissions de CO2) à laquelle il sera assujetti lorsque sa production annuelle dépassera les 10 000 véhicules : en effet si l'an dernier 5 862 modèles badgés Aston Martin ont été livrés de par le monde, ce chiffre devrait doubler lorsque le nouveau SUV DBX sera disponible partout dans le monde.

Produit sur le site de St Athan, en Galles du Sud, celui-ci sera animé par un bloc V8 4.0 litres biturbo développant 550 ch et 700 Nm, associé à une boîte automatique à 9 rapports et à une transmission intégrale dotée d'un différentiel actif central et d'un différentiel à glissement limité électronique (eDiff). Le SUV britannique sera accessible à partir de 158 000 €.

Source : Car and Driver
Photo : Aston Martin Valhalla

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

Aston Martin va supprimer jusqu'à 500 emplois
Aston Martin va supprimer jusqu'à 500 emplois
Aston Martin : Tobias Moers arrive, Andy Palmer part
Aston Martin : Tobias Moers arrive, Andy Palmer part
Visitez les installations d'Aston Martin à Gaydon
Visitez les installations d'Aston Martin à Gaydon
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires