Aston Martin se met au downsizing

Soufyane Benhammouda le 19/07/2012

Partagez

réagir

Après avoir délaissé le 6 cylindres, disparu sur la DB7 en 1999, Aston Martin pourrait y revenir sous peu. En cause : le fameux "downsizing".

Tel un virus, le downsizing s'attaque à peu près à tous les constructeurs de voitures. Après Bentley, Mercedes, BMW ou Ferrari (qui pourrait s'orienter vers des mécaniques suralimentées), Aston Martin songe également à amputer de quelques cylindres ses mécaniques.

L'Aston Martin V8 Vantage pourrait ainsi être la première à passer sous la guillotine en embarquant une 6 cylindres en ligne ou en V. Nous éviterons de crier au scandale puisque les 6 cylindres ont fait les beaux jours de la firme anglaise avec les DB4, DB5 ou DB7. Toutefois, ces mécaniques s'agrémenteront sans doute d'une suralimentation pour conserver un niveau de puissance suffisant.

La firme de Gaydon n'exclut pas non plus d'avoir recours à des... 4 et 3 cylindres suralimentés. Toutefois, Ulrich Bez, patron d'Aston Martin, rassure les passionnés en certifiant de "ne pas vouloir porter préjudice à l'exclusivité". Ouf !

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

Laureato Chronographe Aston Martin Édition
Laureato Chronographe Aston Martin Édition
Aston Martin présente son nouveau configurateur
Aston Martin présente son nouveau configurateur
Deux Aston Martin V8 de stars aux enchères
Deux Aston Martin V8 de stars aux enchères
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires

avatar de steeves
steeves a dit le 21-07-2012 à 06:47
vive le SIX en ligne ,mais il ne faut pas oublier que les six aston etaient des pièges , a l'epoque j'avais un ami qui possedait une DB6 ,c'était au garage apres chaque sortie ,pire qu'une type E,les seuls a maitriser le 6 en ligne c'etait et c'est encore BMW ,mais je pense que ca sera un 6 en V suralimenté,pour avoir au moins 450 chevaux parceque se faire taper par une megane pour un astonien ca doit foutre le cafard !
avatar de SKIPPER
SKIPPER a dit le 20-07-2012 à 18:35
Avec un 6 cylindres, les constructeurs de voitures "Sport / Luxe" reviennent à la raison. A quoi sert,aujourd'hui,un V12, à fortiori un W 12(Bentley)si ce n'est de se dire que l'on dispose d'une motorisation d'exception? Un beau "Straight 6" performant ira très bien dans une Aston Martin et ne lui enlèvera rien de sa noblesse, bien au contraire. N'allons pas jusqu'au 3 cylindres pour autant! Laissons cela aux petites voitures populaires.