Alpine A110 R : la plus radicale de toutes

Samuel Morand le 05/10/2022

Partagez

réagir

Le constructeur de Dieppe a présenté la version la plus radicale de la berlinette A110 développée à ce jour pour un usage routier, l'Alpine A110 R, une déclinaison largement inspirée du sport automobile et de la Formule 1 en particulier, qui bénéficie de nombreuses modifications axées sur la performance.

Cette nouvelle A110 R se distingue tout d'abord des autres modèles de la gamme A110 par un travail d'allégement intensif, rendu possible par l'utilisation massive de la fibre de carbone. Ce travail a permis à l'A110 R de gagner 34 kg sur la balance par rapport à l'A110 S, avec un poids contenu de 1082 kg. De quoi garantir un rapport poids/puissance de 3.6 kg/ch à la berlinette et contribuer à ses performances revues à la hausse.

La fibre de carbone est présente à tous les niveaux sur cette A110 R, depuis ses jantes de 18 pouces exclusives réalisées en partenariat avec le fournisseur Duqueine (12.5 kg plus légères que celles de l'A110 S), chaussées de pneus semi-slicks Michelin Pilot Sport Cup 2, jusqu'à son capot avant (2.5 kg plus léger que le capot classique), en passant par sa lunette arrière réalisée entièrement en fibre de carbone et ses sièges monocoques Sabelt Track équipés de harnais six points.

L'aérodynamique de l'Alpine A110 R a également fait l'objet d'un travail approfondi, mené en partie en soufflerie. L'appui au sol du véhicule a ainsi été optimisé et sa trainée réduite pour une meilleure efficacité, via l'installation d'éléments spécifiques tels que son diffuseur conçu en fibre de carbone et en fibre de verre, son aileron arrière avec fixation en « col de cygne », ou encore ses jupes latérales redessinées garantissant davantage de stabilité au véhicule.

Le châssis de l'A110 R, abaissé de 10 mm par rapport à celui de l'A110 S, a également bénéficié d'une mise au point spécifique. Il peut être abaissé de 10 mm supplémentaires dans le cadre d'une utilisation sur circuit, et reçoit une suspension affermie intégrant des amortisseurs ajustables avec réglage hydraulique. De son côté le système de freinage haute performance fourni par Brembo, se compose quant à lui de disques de 320 mm à l'avant comme à l'arrière.

300 ch et 340 Nm sous le capot

Sous le capot de cette A110 R prend place le moteur 4 cylindres 1.8 litre Turbo de 300 ch et 340 Nm auquel est associée une boîte automatique à 7 rapports. Cette motorisation propulse la sportive tricolore de 0 à 100 km/h en seulement 3.9 secondes, et à 285 km/h en vitesse de pointe, performances dont les passagers de cette A110 R profiteront via trois modes de conduite distincts (« normal », « sport » et « track »), le tout avec une signature sonore spéciale rendue possible par son système d'échappement avec post-injection et sa canule à double paroi.

L'ambiance « racing » enfin, est présente aussi bien à l'extérieur du véhicule (qui revêt pour son lancement une livrée « Bleu Racing » mate reprise à la monoplace de Formule 1 A522), que dans son habitacle. Celui-ci reçoit en plus de ses sièges baquets Sabelt, des habillages en fibre de carbone et en microfibre, des finitions rouges et bleues, ainsi qu'une plaque rappelant l'exclusivité du modèle. Le système de télémétrie embarquée « Alpine Telemetrics », avec chronographe intégré, est enfin également au programme de cette A110 R pour garantir encore plus de « fun » lors de son utilisation sur circuit.

Reste maintenant à connaître le prix de cette Alpine A110 R, qui sera fabriquée en France à la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé.

Partagez

réagir

Dernières actualités ALPINE

Édition limitée Alpine A110 R Fernando Alonso
Édition limitée Alpine A110 R Fernando Alonso
Alpine A110 E-ternité : un one-off A110 découvrable et 100 % électrique
Alpine A110 E-ternité : un one-off A110 découvrable et 100 % électrique
Alpine A110 Tour de Corse 75 : seulement 150 exemplaires
Alpine A110 Tour de Corse 75 : seulement 150 exemplaires
Toutes les actualités ALPINE

Tags liés

Commentaires